Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Mame Mbaye Niang : « on ne peut pas prétendre diriger le Sénégal, si on perd son département »


Le Responsable « apéristes », Mame Mbaye Niang, est sûr d’une chose : « les membres des différentes coalitions de l’opposition ne pas de grands responsables ». Un grand responsable, selon lui, assure sa base. « C’est le minimum ». Dans un long entretien accordé à L’Obs, le fils de l’ancien député Imam Mbaye Niang est revenu sur la victoire de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar tout en raillant Khalifa Sall, Abdoul Mbaye, Ousmane Sonko et Idrissa Seck.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 6 Août 2017 || 951 partages || 0 commentaires

 

Un grand responsable, c’est quelqu’un qui consolide sa base, qui mérite la confiance de ses concitoyens.

On ne peut prétendre diriger le Sénégal et ne pas être capable de gagner Guédiawaye, on ne peut pas avoir l’ambition de diriger le Sénégal, si on n’est capable de maintenir la majorité des Sénégalais qui vous ont élu maire. On ne peut pas prétendre diriger le Sénégal, quand on a détourné de l’argent public. On ne peut pas prétendre diriger le Sénégal, si on perd son département. En fait, il y a des conséquences politiques. L’expression «grand responsable» ne leur revient pas. Un grand responsable, c’est quelqu’un qui consolide sa base, qui mérite la confiance de ses concitoyens. Mais quand on perd la confiance de ses concitoyens, on devrait arrêter le bavardage et laisser les gens qui le veulent, travailler.

Abdoul Mbaye … n’est même pas capable d’avoir 15 000 voix.

Abdoul Mbaye qui a tympanisé le pays pendant deux ans, en nous parlant de pétrole, de manipulation de la justice, n’est même pas capable d’avoir 15 000 voix. Vous le pensez crédible ? Idrissa Seck avait dit depuis dix ans, que s’il perd le département de Thiès, il arrête la politique. C’est le moment de prendre sa retraite. L’exemple qu’il faut suivre dans ce contexte, c’est celui de «Petit Guèye» (maire de Sokone), un homme politique digne. Quand on perd la confiance de ces concitoyens, on rend le tablier et on repart à zéro. Donc, ne me parlez pas de grands responsables.

Ousmane Sonko a écrit un livre sur du faux, il a parlé de faux

Vous prenez le cas de Ousmane Sonko qui a écrit un livre sur du faux, il a parlé de faux, il a tenté de manipuler les Sénégalais, de se martyriser, il a voulu endoctriner la jeunesse, il ne se retrouve même pas avec 30 000 voix. Ces gens là, le peuple leur a prouvé ce qu’ils représentent. Je pense qu’ils doivent laisser les Sénégalais travailler. Il faut qu’on laisse les gens à qui le Peuple a fait confiance, travailler. Le Peuple a tranché, il n’y a plus de combat politique avec eux. Le prochain rendez-vous, c’est en 2019 et ça se fera avec des gens crédibles.

Senego


Dakarflash6



Nouveau commentaire :