Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mankeur Ndiaye : «la lutte contre le radicalisme doit dépasser les perceptions généralistes»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 7 Décembre 2016 || 378 partages || 0 commentaires

«Un discours théologique solide», c’est ce que recommande Le Forum de Dakar sur la paix et la sécurité, qui a pris fin mardi, pour lutter efficacement contre la radicalisation et l’extrémisme violent.

D’après le ministre sénégalais des Affaires étrangères qui a fait cette déclaration, «sur la radicalisation et l’extrémisme violent, le besoin d’un discours théologique solide, dynamique, populaire, apparaît très important pour discréditer la propagande des groupes terroristes et rassurer les populations, en particulier la jeunesse».

Mankeur Ndiaye de soutenir que «la lutte contre le radicalisme doit dépasser les perceptions généralistes du phénomène, pour agir et coopérer, mettre en œuvre des solutions appropriées». Pour lui, il faut davantage d’analyses partagées et surtout plus fines des réalités locales.

Hormis les président Muhammadu Buhari et Jorge Carlos Fonseca qui ont participé au panel des chefs d’Etat et de gouvernement avec le président Sall, lors de la clôture du Forum, d’autres personnalités comme le Premier ministre du Mali, celui du Togo, le ministre français de la Défense, les ministres des Affaires étrangères du Cameroun, de l’Egypte, du Niger et du Nigeria et le secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des opérations de maintien de la paix ont pris part à la rencontre.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :