Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mansour Faye : « Saint-Louis sera rayée de la carte… »


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 22 Octobre 2017 || 74 partages || 0 commentaires

 

La situation décadente de l’ancienne capitale de l’Aof a été au menu de la rencontre entre le Premier ministre Mouhammad Boun Abdallah Dionne et son homologue français Edouard Philippe. La prise en charge de Saint-Louis est une urgente nécessité. Les deux chefs de gouvernement en sont conscients et se sont engagés à accorder leurs efforts contre les dégradations climatiques.
 

Au sortir du séminaire intergouvernemental qui s’est tenu à Paris, jeudi, entre le Sénégal et la France, le maire de Saint-Louis se réjouit de la volonté de la France de prendre l’érosion côtière, dans la vieille ville, à bras le corps. « J’ai bon espoir que des dispositions urgentes seront prises pour accompagner le gouvernement du Sénégal dans son ambition de préserver Saint-Louis », a affirmé Mansour Faye. « La Langue de Barbarie est menacée avec un risque très élevé et si elle disparaît, Saint-Louis va périr avec toute son histoire », a-t-il ajouté.
 

La lutte contre l’érosion côtière est un vieux combat mené tout d’abord par les gouverneurs de l’époque avec la réalisation d’un mur construit entre 1926 et 1930 à la Langue de Barbarie. « Il est donc particulièrement urgent de prendre des mesures idoines pour stopper ce fléau », alerte Mansour Faye. Des rencontres sont prévues, dans les semaines à venir, entre le gouvernement du Sénégal et l’Agence française de développement pour dégager les solutions de sauvegarde de la langue de barbarie.
 

Selon Mansour Faye, « Saint-Louis est urbanisée en trois zones. Il y a donc, la Langue de Barbarie, façade maritime qui protège l’île Saint-Louis, classée patrimoine mondial de l’Unesco. Si celle-ci disparaît, c’est l’île Saint-Louis, toute entière, qui sera rayée de la carte. Et, cela permettra bien évidemment à la mer de continuer son avancée à l’intérieur des terres du Sénégal. Voilà pourquoi, il est absolument nécessaire de protéger la Langue de Barbarie», a plaidé Mansour Faye.

 
 

Dakarflash4



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >