Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Marcel A. de SOUZA installé dans ses fonctions par les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 5 Juin 2016 || 432 Partages

La 49ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ouverte le samedi 4 juin 2016, à Dakar, au Sénégal, a servi de cadre à la prestation de serment du nouveau président de la Commission de l’organisation, le béninois Marcel A. de Souza. 

C’est devant un parterre de hautes personnalités ouest-africaines dont huit chefs d’Etat, un vice-président et un Premier ministre que Marcel A. de Souza a officiellement été installé dans ses fonctions du chef de l’organe exécutif de la CEDEAO. 

Il s’agit des présidents du Bénin, Patrice Talon, du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, du Ghana, John Dramani Mahama, de la Guinée, Alpha Condé, du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf, du Mali, Ibrahim Boubacar Kéïta, du Niger, Mahamadou Issoufou, du Sénégal, Macky Sall et de la Sierra Léone, Ernest Baï Koroma. 

Il y avait également les représentants des chefs d’Etat de la Gambie, de la Guinée-Bissau et du Togo ; le vice-président nigérian, Yemi Osinbajo, le Premier ministre du Cabo Verde, Ulisses Correia e Silva, ainsi que le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Dr. Mohamed Ibn Chambas. 

  

Après l’exécution de l’hymne de la CEDEAO, le chef de l’Etat sénégalais et président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, Macky Sall, a invité la présidente de la Cour de justice de la Communauté, l’honorable Juge Maria do Ceu Silva Monteiro, à faire prêter serment au président de la Commission. 

  

Auparavant, il a demandé au président du Conseil des ministres de la CEDEAO, le ministre sénégalais de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la promotion de la  bonne Gouvernance, Khadim Diop, de rappeler l’acte juridique nommant le président de la Commission et de faire ses observations. 

  

D’entrée, M. Diop, a indiqué que la cérémonie de prestation de serment correspond à l’entrée en fonction officielle du président de la Commission, et à ce titre, confère toute la légitimité aux actes que celui-ci entreprendra, sous l’autorité de la Conférence, dans l’exercice de sa mission. 

Il a rappelé que c’est la 48ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, tenue le 17 décembre 2015 à Abuja, au Nigéria, qui a attribué le poste du président de la Commission de la CEDEAO au Bénin pour la période de mars 2016 à février 2018. 

«Ainsi, Marcel A. de SOUZA, de nationalité béninoise, a été désigné pour présider aux destinées de la Commission de la CEDEAO», a déclaré Khadim Diop. 

Le président du Conseil des ministres, après avoir fait une brève présentation de Marcel A. de Souza, a invité celui-ci à officiellement prêter serment. 

Marcel A. de Souza a signé les actes de sa prestation de serment avant de prononcer son discours dans lequel il a remercié l’ensemble des chefs d’Etat et de gouvernement pour avoir accepté sa nomination. 

Pour rappel, M. de Souza est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques à l’Université de Dakar et d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées en Administration et Banque au Centre ouest africain de formation et d’études bancaires (COFEB). 

Marcel de Souza a occupé d’importantes fonctions à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) aussi bien à son siège à Dakar, au Sénégal, qu’à son Agence Principale à Cotonou, au Bénin. 

Il a également été, au Bénin, député à l’Assemblée nationale, ministre du Développement, de l’Analyse économique et de la Prospective, chef du département des Affaires économiques et Financières, puis Conseiller spécial aux Affaires monétaires et Bancaires du président de la République ainsi que candidat à l’élection présidentielle de mars 2016.
 
 
Marcel A. de SOUZA installé dans ses fonctions par les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO

pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:01 Yaya Jammeh : Seul contre tous