Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Marche de l'opposition : Ousmane Sonko rassure: “Je n’ai été ni violenté, ni blessé lors de la grande marche de l’opposition hier”


Après la marche d’hier de l’opposition dispersée par les jets de gaz lacrymogène, laissant dissiper l’information selon laquelle certains leaders de l’opposition dont Ousmane Sonko étaient blessés, l’ancien inspecteur des impôts et domaine, rassure ses militants et donne son point de vue de la situation.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 15 Octobre 2016 || 445 Partages

Marche de l'opposition : Ousmane Sonko rassure: “Je n’ai été ni violenté, ni blessé lors de la grande marche de l’opposition hier”
« Je tiens à rassurer mes proches, les militants et sympathisants de Pastef et l'ensemble du peuple que je n'ai été ni violenté, ni blessé lors de la grande marche de l'opposition hier. Nous avons juste, comme tous les manifestants, journalistes et passants, inhalé du gaz lacrymogènes sans aucun autre dégât », rassure Ousmane Sonkosur sa page facebook. 

Après avoir félicité à tous les patriotes pour cette mobilisation exceptionnelle qui n'était que le premier jalon vers la reprise de la citoyenneté active, le président du Pastef Ousmane Sonko estime que le gouvernement a paniqué devant cette forte mobilisation qui grossissait de minutes en minutes. 

« Il a surtout eu peur que notre discours, qui le gène tant, soit délivré aux manifestants et relayé à toute l'opinion nationale et internationale », rapporte Ousmane Sonko. 

C'est pourquoi dit-il, le gouvernement a eu recours, comme d'habitude, à la violence d'état disproportionnée et injustifiée. 
« Mais il n'a malgré tout pu empêcher une grande mobilisation à Dakar et des manifestations à kaolack, Mbacké, kolda, Paris, Milan, New York », constate le président du Pastef, qui d’ailleurs est présentement sur la route à destination de Thiès dans le cadre de sa formation politique. 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :