Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mariage, relation Tivaouane-Kaolack… : Sidy Lamine corrige Ahmed Khalifa Niass


Le Tafsir Quran, du nom de l’émission religieuse qui tient en haleine les Sénégalais durant le mois de Ramadan, a été clôturé ce jeudi lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les locaux du groupe Wal Fadjri.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 22 Juin 2017 || 67 partages || 0 commentaires

Mariage, relation Tivaouane-Kaolack… : Sidy Lamine corrige Ahmed Khalifa Niass

Comme à l’ouverture, Sidi Lamine NIASS a, lors de sa prise de parole, a abordé de nombreux points de l’actualité brulante.

Ainsi, le président directeur général du Groupe Wal Fadjri a, sans le nommer, apporté la réplique à   Ahmed Khalifa NIASS qu’il a corrigé sur un certain nombre de sujets. Pour le patron de WALF, il est facile de faire des recommandations. Mais, explique-t-il, si elles sont fondées sur l’Islam, son auteur doit en apporter les sources. Pour Sidi Lamine, le mariage est trop sacré pour être pris à la légère. Selon lui, ceux qui disent qu’on peut épouser une femme, consommer le mariage et divorcer après, sont loin de maitriser ce qu’ils disent. Et, ajoute-t-il, ils auraient dû dire aux Sénégalais ce qui fonde leur argumentaire.

«Il y a dans notre pays certains adeptes des anciens présidents libyen et tunisien (Mouammar Kadhafi et Habib Bourguiba), qui distillent des informations qu’ils ont tirées d’eux, sans en préciser la source. Par cette façon de faire, il dévoie les enseignements du Coran  et de la Sounna», explique Sidi Lamine NIASS. Selon lui, beaucoup de ces déclarations viennent de l’ex président tunisien Habib Bourguiba et sont reprises, par certains qui rechignent à donner leur source car ne voulant pas être décrédibilisé.

C’est le même constat que fait Sidi Lamine NIASS s’agissant des relations entre Tivaouane et Kaolack. Pour lui, ceux qui soutiennent que Serigne Abdlallah NIASS a une prééminence sur El Hadji Malick SY, cherchent juste à créer la confusion et à entretenir la discorde entre ces deux grandes familles religieuses. Selon lui, ces dernières se complètent et leurs fondateurs n’ont jamais été dans une dynamique de rivalité.

Pour rappel, Ahmed Khalifa NIASS a soutenu qu’une femme majeure peut accepter de se marier sans l’aval de ses parents. Il a ajouté que si une femme porte le voile, l’homme doit également le porter.


Walfnet


Dakarflash2



Nouveau commentaire :