Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mark Zuckerberg veut « connecter le monde » à Internet d’ici cinq ans


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 28 Septembre 2015 || 34 Partages

Mark Zuckerberg veut « connecter le monde » à Internet d’ici cinq ans

Connecter la planète  entière d’ici 2020 : ce n’est pas la première fois que Mark Zuckerberg évoque sa volonté de rendre accessible Internet à tous  dans les années qui viennent. Mais samedi 26 septembre, c’est devant les Nations unies, à New York, qu’il a annoncé que Facebook  s’engageait dans une nouvelle campagne pour soutenir  un tel objectif, avec la fondation des Nations unies, des ONG comme Save The Children ou Transparency International, mais aussi des personnalités  comme Bill Gates, Richard Branson, Charlize Theron ou encore Bono.

 

Avec ce dernier, Mark Zuckerberg a d’ailleurs signé samedi une tribune commune dans le New York Times, dans laquelle ils précisent les raisons de cette campagne intitulée « Connect the world »  (connecter  le monde) :

Mark Zuckerberg a aussi annoncé ce week-end  qu’il allait travailler  avec l’agence des Nations unies pour les réfugiés afin de rendre  Internet accessible dans les camps de réfugiés, mais sans préciser  quand ni comment.
 

Drones et minisatellites

 

Facebook travaille déjà sur des moyens d’apporter Internet dans des zones peu connectées. En juillet, l’entreprise avait levé le voile sur Aquila, un drone de 400 kg capable de fournir  une connexion wifi dans un rayon de 80 kilomètres. Facebook  travaille aussi sur un projet  de minisatellites.

Mais surtout, Mark Zuckerberg a lancé Free  Basics (anciennement appelée Internet.org) dans plusieurs pays en développement comme l’Inde, la Zambie, le Kenya  ou encore la Colombie, une application mobile permettant d’accéder gratuitement à certains services, parmi lesquels Facebook, Wikipedia, des sites d’information ou de recherche d’emploi. Surnommée « l’Internet pour les pauvres », l’application avait fait l’objet de vives critiques en avril en Inde, accusée de ne pas respecter la neutralité du Net  en favorisant certains services  par rapport à d’autres.
 

le monde


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >