Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Me Abdoulaye Tine: « Karim Wade est maintenant victime d’une séquestration arbitraire »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 1 Février 2016 || 124 Partages

Son analyse de l’avis lors de cette rencontre de Paris vient justement d’être confirmée par le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire, qui par une décision du 29 janvier 2016 a débouté l’Etat du Sénégal de l’intégralité de ses demandes et fins qui visaient à obtenir la réformation de l’avis qui avait été rendu en avril 2015 sur le cas de Karim Wade, ancien ministre d'État à la coopération internationale du Sénégal, qui purge actuellement une peine de prison de six ans. 

Interpellé sur la portée juridique de cette décision de confirmation du caractère arbitraire de la détention de Karim Wade, l’avocat estime « qu’il n’existe aucun doute que les avis du Groupe de travail doivent être considérés comme ayant une valeur juridique obligatoire et sont opposables à tous c'est-à-dire erga omnes ». 

Il y ajoute que plusieurs décisions de juridictions supranationales confirment et donnent une illustration de ce caractère obligatoire. 

Il cite en exemple la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) qui dans son avis rendu le 14 février 2014 dans l’affaire Saif Al Islam Khadafi (fils de Khadafi), a dans son arrêt fait référence à des paragraphes de l’avis du Groupe de travail qui avait été saisi préalablement. 

Cette décision prouve si besoin en était encore que l’autorité des avis du Groupe de Travail de l’ONU n’est pas sérieusement contestable en droit international des droits de l’homme. 

A la question de savoir que reste t-il à faire pour l’Etat du Sénégal face à cette nouvelle décision? 

Selon Me Tine, l’Etat du Sénégal devra se mettre en conformité avec le droit international en procédant à la libération immédiate de Karim WADE. 

Pour Me Tine, l’avis du Groupe de Nations Unies est désormais devenu un titre définitif et inattaquable en droit pour Karim Wade. 

Et qu’il en résulte que « la seule option légale qui s’offre à l’Etat du Sénégal est de libérer Karim Wade tout en l’indemnisant adéquatement, c’est à dire à la hauteur de son préjudice » conclut l’avocat. 

DakarFlash3




1.Posté par preference massage le 01/02/2016 13:41
Khadija Chu Clara la charmante vous propose massage complet et satisfaction assurée à domicile 25000 appelles vite au 78 202 99 74 vous ne le regrettes pas venez decouvrir 33 820 65 52

2.Posté par METISSE MANIAAA MASSAGE le 02/02/2016 12:26
MEGA PROMO, 1 SÉANCE ACHETÉE, LA 2éme SERA A 7500F Khana nékhe!!!

Nous sommes une équipe de 4 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
Qui vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
seule dans notre villa, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir.
N.B: SATISFACTION ASSURÉE!!!
NOUS COMBLERONS VOS ENVIES LES PLUS FOLLES.

MASSAGE TONIFIANT: 15.000F
MASSAGE RELAXANT : 15.000F
MASSAGE LOMI-LOMI : 15.000F
MASSAGE SENSUEL: 15.000F
MASSAGE SAVONNAGE: 15.000F
MASSAGE SENSUEL : 15.000F
MASSAGE SENEGALAIS: 15.000F
MASSAGE A L'AMERICAIN: 15.000F
tel: 77 598 76 89 / 70 820 94 90 / 76 647 25 63 / 78 474 11 73

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:01 Yaya Jammeh : Seul contre tous