Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Me Amadou Sall: «Le retour de la peine de mort n'est pas la solution»


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 26 Novembre 2016 || 273 Partages

« L’opinion de Me Amadou Sall sur la prise en charge de la sécurité des populations ne change pas. Elle ne varie pas », a-t-il insisté. Me Sall dit ne pas faire partie de ceux qui sont pour le retour de la peine de mort pour faire face à la recrudescence de la violence. Le responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) en appelle, dès lors, au calme de part et d’autres.

« J’invite toutes les parties, dans un esprit dénué d’appartenance politique, à réfléchir, de manière lucide et froide à la fois. Il s’agira d’abord d’identifier les causses de la subite montée de l’insécurité et d’essayer ensemble d’y apporter des solutions idoines et définitives », a-t-il préconisé.

Me Sall est d’avis qu’il manque suffisamment de forces de sécurité destinées à veiller à la quiétude des populations. Les autorités doivent également disposer d’une direction précise des missions et orientations sécuritaires. Ces forces de sécurité doivent essentiellement occuper le terrain et non plus être cantonnées dans les casernes pour ne sortir qu’à l’occasion d’événements exceptionnels, a-t-il suggéré.

«On doit quotidiennement entretenir et alimenter la sécurité des populations. Il est aussi essentiellement de réorienter les forces de sécurité dans leurs principales missions », a-t-il dit. Il pense que la justice est également concernée. Non pas qu’elle doit être plus répressive, mais plutôt plus organisée. «Il nous faut une justice, avec plus de moyens, ce qui, à coup sûr, garantira sa plus grande efficacité», affirme-t-il.

Selon Me Sall, il est plus que jamais nécessaire que le gouvernement pense à former plus de policiers et veiller à davantage de recrutements. Sur un tout autre registre, il constate «il est très courant de voir les forces de sécurité massivement jalonner les artères, quand une autorité se déplace. C’est à croire après cela, ces mêmes éléments retournent dans les casernes. C’est une situation à revoir», a-t-il dit

 le Soleil


Dakarflash2



Nouveau commentaire :