Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Me Assane Dioma Ndiaye : « Habré a mis en place une entreprise criminelle pour atteindre ses objectifs… »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 9 Février 2016 || 73 Partages

Me Assane Dioma Ndiaye un des défenseurs des parties civiles a démonté ce mardi les accusations des conseillers de Hussein Habré devant la barre. D’emblée, renseigne-t-il : « pour atteindre ses objectifs de rester longtemps au pouvoir, l’ancien président du Tchad a mis en place une entreprise criminelle planifiée ».

« Il a mis des moyens pour atteindre ses objectifs. Il avait un plan consistant à anéantir toute opposition ou tout groupe de population. Dans cette affaire, il y a des prêtres, des enseignants entre autres
personnes qui ont été tuées » a plaidé l’avocat.

Dans ce dossier, poursuit-il : « il  y a la responsable hiérarchique de Hussein Habré. Pourtant, il avait toutes les prérogatives de dire halte. Il pouvait dire à ses hommes à cette époque, arrêtez ce que
vous faites aux prisonniers de guerre par des agents de la DDS. Malheureusement, il ne l’avait pas fait. S’il l’avait fait, on ne serait pas peut être là aujourd’hui. Il y a bel et bien sa responsabilité à titre personnel dans cette affaire. Sa responsabilité y est directe ou indirecte ».

Aux juges des Chambres africains extraordinaires, a-t-il rappelé ceci : « certains des témoins qui s’étaient présentés devant vous, quand on leur demande pourquoi, avaient-ils agi de la sorte, ils disent que
c’est un ordre qui leur est venu du président. Monsieur le juge, il y a des personnes qui sont venues devant vous pour témoigner comment elles ont été torturées. Certaines mortes n’ont pas eu cette chance.

En plus de ces témoignages, il y a même des aveux. Des personnes vous ont dit, je suis coupable mais je ne suis pas le seul. Il y a aussi dans ce dossier, des pièces à convictions. Ce sont des documents propres à la DDS. Cette structure donne au quotidien, le nombre de personnes tuées. Parmi ces morts, il y a Demba Gaye. On ne savait même pas qu’il était mort mais c’est en fouillant, les documents de la DDS que nous avons retrouvé le certificat de décès du Sénégalais. Qui serait mort par la dysenterie ».

Il a mentionné aussi l’abstinence de Hussein Habré. En tant que président de la République du Tchad il a assistait sans réagir. « Il pouvait mettre fin à tout ce qui se faisait contre ces prisonniers de guerre. S’il avait fait ça, on ne serait peut être pas là aujourd’hui », a-t-il Me Ndiaye.

Il a donné des missions précises à la DDS. Cette instruction, qui suppose être un état de droit, avait été créée suite à un décret, doit travailler en étroite collaboration avec la présidence de la République pour la répression. La DDS qui est une centrale de renseignements de Hussein Habré, était un moyen d’anéantir toute opposition.

Et de clore, « monsieur vous n’avez pas besoin d’avoir le cumul de ces accusations pour entrer en voie de condamnation », a-t-il invité

iGfm


Dakarflash2




1.Posté par mignonne le 10/02/2016 13:16
Professionnelle du massage et du Bien Etre, nous vous proposons nos programmes varier: Massage lomi lomi , Massage tonifiant Massage senegalais "DOUCEUR ET SENSATIONS" ( massage californien d'une extréme douceur rechauffant de passages avec nos mains douces et menant à une relaxation profonde) . Et aussi ses programmes traditionnels, Californien, Suédois ou Lomi Lomi sans oublier les surprises a decouvrir a l institut alors rejoingnez nous aux 77 181 19 99 / 78 433 89 49
satifaction assurer!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >