Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Me Augustin Senghor, président Us Gorée – «Le titre est le salaire de la patience»


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 20 Juin 2016 || 40 Partages

Me Augustin Senghor, président Us Gorée – «Le titre est le salaire de la patience»
 

C’est un Me Augustin Senghor, président de l’Us Gorée, championne du Sénégal de la saison de football 2015 – 2016, qui s’est adressé à la presse, dimanche au stade Léopold Sédar à l’issue d’un sacre historique acquis 32 ans plus tard sur un large succès (3-0) devant l’Olympique de Ngor.

« Je salue cette saison exceptionnelle qu’on a eu. Il faut féliciter toutes les équipes et vue le dénouement du championnat, cela prouve que notre football est en train de progresser », a-t-il relevé en premier.

Une fierté de réécrire l’histoire

« Après 32 ans de traversée du désert, c’est la satisfaction dans les lieux qui sont réputés pour être des bastions de l’Us Gorée que ça soit à la Médina rue 3, Hlm, à la ville de Pikine et l’île de Gorée. C’est une fierté de pouvoir réécrire l’histoire 32 ans après, pour tous ces anciens là qui nous ont mis sur le chemin de ce travail que nous avons abouti. C’est avec fierté qu’on se rend compte que l’Us Gorée arrive à survivre devant le Casa, le Jaraaf, Ouakam. Je pense que ça a été difficile car on le sait.

Il faut saluer le travail qui a été abattu. Nous avons osé sur des échecs passés de prendre du recul et de continuer à travailler. A force de courir pour éviter la descente, on a fini par se retrouver en tête. Pour tous les Goréens, c’est le salaire de la patience, de l’abnégation. Depuis 1984, on court derrière un titre de champion et c’est en 1996 qu’on a remporté pour la dernière fois une coupe du Sénégal. Depuis lors, plus rien. A chaque fois, c’était la lutte pour ne pas descendre ».

Le travail du coach Aly Male salué

« Pourtant cette saison, on était resté pendant 10 journées sans gagner mais on a su garder l’entraîneur Aly Male à qui on a donné la chance d’entraîner une équipe en étant jeune. On ne regrette pas de l’avoir dans l’équipe. Je pense que beaucoup de clubs l’auraient déjà limogé, mais on a su le garder. On a eu aussi des joueurs qui ont la culture de la gagne que nous n’avions pas ».

Faire un bon parcours en Afrique

« Nous savons que nous n’avons pas encore une équipe qui est capable de rivaliser en Afrique, mais nous allons travailler méthodiquement à avoir une base pour progresser et être des pionniers dans ce domaine là comme une fameuse année de 1984. C’était notre dernier titre où on avait fait un parcours excellent. S’il y a possibilité de le faire on le fera pour représenter dignement notre pays parce que notre objectif c’est d’être un digne ambassadeur du football sénégalais pour l’année prochaine ».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :