Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Me Ciré Clédor Ly: «Il y a des réunions des chefs de parquet au ministère de la Justice, sur le sort de Khalifa Sall»


Les avocats de Khalifa Sall ont réagi à la sortie du ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, soutenant que les droits de leur client seront respectés. Parce qu’il est citoyen comme tous les autres.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Octobre 2017 || 51 partages || 0 commentaires

Me Ciré Clédor Ly: «Il y a des réunions des chefs de parquet au ministère de la Justice, sur le sort de Khalifa Sall»
Pour Me Ciré Clédor Ly, « nul ne peut nier que des droits du maire de Dakar sont violés ». « On ne peut pas nier que les droits de Khalifa Sall ont déjà été violés. Or, à l’entendre parler, il fait comprendre qu’il veillera à ce que ses droits ne soient pas violés. Alors, quelles mesures concrètes compte-t-il prendre pour mettre fin à cette détention arbitraire ? », demande-t-il. 

« La seconde chose est que personne n’a soutenu que Khalifa Sall n’est pas un citoyen comme les autres mais, on voit que l’Etat est décidé à aller jusqu’au bout et à persévérer dans la violation des droits de Khalifa Sall », ajoute la robe noire. 

A l’en croire, il y a beaucoup de non-dits dans la sortie du nouveau ministre de la Justice et Garde des Sceaux. « Il faut bien analyser les propos du ministre. Ils ont fait plusieurs propositions et plusieurs sous-entendus, a-t-il dit ce mercredi au micro de la Rfm. Car, Khalifa n’a jamais voulu être en marge du citoyen lambda et c’est la raison pour laquelle, il revendique ses droits ». 

Il estime que « la violation des droits de Khalifa Sall ont commencé dès l’entame de la procédure. Et le ministre ne peut pas l’ignorer parce que nous savons qu’il y a des réunions des chefs de parquet au ministère de la Justice, pour négocier son sort. 

Donc, il a le contenu de toutes les enquêtes. C’est un éminent professeur ; je ne doute pas que c’est quelqu’un qui est venu pour que nous soyons dans un Etat de droit mais, il a trouvé une situation. Maintenant, comment va-t-il se comporter ? Ce que nous observerons », avertit le Me Ly. Et d’ajouter : « nous savons que ce qui est recherché, c’est la condamnation de Khalifa Sall, qu’il soit privé de ses droits civiles et politiques ». 

Leral

Dakarflash6



Nouveau commentaire :