Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Me El Hadj Diouf sur la situation en Gambie : «Macky Sall devrait être le premier à fustiger cette idée d’utilisation probable des armes »


DakarFlash-Fustigé de toute part par les ressortissants gambiens dont la plus populaire Fatou Camara, allait même jusqu’à dire qu’il avait «reçu de l’argent de la part de Yaya Jammeh». Me El Hadj Diouf est sorti pour apporter des éclaircis par rapport à ses récents dires.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 22 Décembre 2016 || 2047 partages || 0 commentaires

Sa sortie avait soulevé une vague de polémiques créant un désaccord manifeste vis-à-vis de sa personne. Me El Hadj Diouf qui défendait la volte-face de Jammeh, nous revient pour justifier sa prise de position.

Pour l’avocat, « il n’a jamais été question que de défendre Yaya Jammeh. Tout ce que j’ai pu dire était aux yeux de la loi véridique. Nul ne peut enlever le droit à un aspirant au pouvoir, après des élections, de déposer recours s’il voit que les résultats sont contestables ».

« La loi est pareille en Gambie aussi, l’on ne peut pas refuser en Gambie ce qu’on accepte au Sénégal. La Cedeao n’a nullement le droit de s’immiscer dans cette situation, n’est-ce pas elle qui, avait demandé à Jan Ping de déposer recours ? Ils savent mieux que quiconque que Yaya a ce droit. Ce qui reste plus important selon moi, c’est la sécurité du peuple gambien vue aussi que des sénégalais vivent en Gambie le président Macky Sall devrait être le premier à fustiger cette idée d’utilisation probables des armes », a-t-il dit pour conclure.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :