Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Menace terroriste : Le ministre de l’Intérieur préconise l’éducation spirituelle


’éducation spirituelle est un moyen efficace pour lutter contre la menace terroriste. C’est la conviction du ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique. Abdoulaye Daouda Diallo s’exprimait, samedi passé à Louga, en marge de la cérémonie officielle de la Ziarra de Thierno Mountaga Daha Tall.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Janvier 2017 || 29 partages || 0 commentaires

Menace terroriste : Le ministre de l’Intérieur préconise l’éducation spirituelle
 

Les rideaux sont tombés sur la 53e Ziarra annuelle dédiée à Thierno Mountaga Daha Tall. La cérémonie officielle en a marqué la dernière étape. Représentant le Gouvernement, Abdoulaye Daouda Diallo, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, accompagné de la Première Dame, Mariéme Faye Sall,  a encore abordé l’épineuse menace terroriste. «Cette Ziarra se déroule dans un contexte de violence sans précédent, du fait d’organisations obscures aux antipodes des valeurs islamiques qui, malheureusement, se réclament de la relation musulmane. Celles-ci sèment la désolation partout (…). La menace terroriste est aujourd’hui une réalité qu’on ne doit occulter», a déclaré le ministre qui, pour faire face à cette réalité de la géopolitique, estime impérieux d’éduquer et former spirituellement la jeunesse pour la protéger de la rhétorique  et de la  manipulation des consciences provenant des mercenaires de la foi. «Nous devons apporter des réponses appropriées, en privilégiant l’éducation civique. Le Gouvernement est toujours disposé à travailler pour mieux assurer la protection et la sécurité des populations», a poursuivi Abdoulaye Daouda Diallo.
 

Sur un autre registre, le ministre a sollicité les prières du Khalife Thierno Bassirou Tall pour que la situation qui prévaut en Gambie, «un pays frère, notre voisin le plus immédiat», revienne à la normale. «A la suite d’élections, le Peuple gambien s’est exprimé en toute souveraineté et, de manière démocratique, un Président a été choisi. Nous souhaitons que  ce droit inaliénable de ce  peuple soit garanti», a-t-il conclu.

L'OBS


Dakarflash6



Nouveau commentaire :