Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Meurtre à Bargny – Comment Ndèye Guèye a été tuée


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 11 Décembre 2015 || 1913 Partages

Meurtre à Bargny – Comment Ndèye Guèye a été tuée

Âgée d’une trentaine d’années, Ndèye Guèye a été trouvée morte, ce vendredi matin en face du lycée de Bargny plus précisément tout près d’un poste de courant. Quelques heures après ce drame, igfm .sn s’est rendu sur place pour savoir comment la dame a été tuée.

‘’Hier soir, sa maman et moi, nous étions ensemble en train de discuter. Et bien avant cela, mardi dernier, on était aussi ensemble dans une cérémonie de tontine. Mais, c’est ce matin que j’ai su que mon amie a été tuée. Je n’en revenais pas’’, a témoigné cette jeune dame qui nous a conduits chez la famille de la victime. Et de poursuivre que les sapeurs pompiers sont aussitôt venus enlever le corps après le constat d’usage de la police. ‘’Ils sont ensuite repartis avec le corps vers 10 heures, mais je ne sais où’’, a-t-elle ajouté.

Arrivés chez la famille de la victime, un silence de cathédrale nous a accueillis. Des larmes coulaient, prouvant l’émotion. Pour glaner des informations supplémentaires, on nous a renvoyé chez le grand frère de la victime quand on sait que la maman et le papa étaient sous le choc et n’étaient donc pas dans les dispositions de parler.

Son papa l’avait envoyée vers 21 heures chez un chauffeur

‘’On l’avait envoyée chez le chauffeur qui doit amener notre père à Tivaoune. Mon papa l’avait envoyé demander à ce chauffeur s’il pourra l’amener à Tivaoune ou non. Il faisait entre 21 heures et 22 heures quand elle quittait le domicile pour se rendre chez le chauffeur qui habite dans le quartier ‘’Marnane’’. Mais, je ne sais pas si c’est dans cet endroit qu’elle a été tuée. En tout cas, d’après ce que je sais, c’est que ceux ou celui qui l’a tué n’a pas commis le crime dans notre quartier’’, a témoigné Maguette Guèye.

‘’C’est après l’avoir tuée qu’on a amené son corps pour le déposer au poste de courant. A notre réveil, à 6 heures du matin. On nous a fait savoir que Ndèye Guèye n’a pas passé la nuit à la maison. Quelques minutes après, on nous a appelés pour nous informer qu’il y a un corps déposé en face du lycée. Arrivés sur place, nous avons constaté que c’était bien elle. C’est comme ça qu’on l’a su, mais nous ne savons pas comment elle a été tuée et qui ont été les criminels’’, a-t-il expliqué.

La victime aurait été violée avant d’être poignardée

Selon nos informations glanées avant notre arrivée dans le domicile, la victime aurait été violée avant d’être poignardée. Mais, la famille n’a pas donné suite à cette information. ‘’Nous n’en savons rien. On a seulement entendu cela comme vous, mais très sincèrement, on ne sait pas encore si elle a été violée avant d’être poignardée’’, a affirmé Maguette Guèye.

La police a ouvert une enquête, une autopsie sera faite

Ceci dit, la famille nous a fait savoir que la police a ouvert une enquête pour savoir ceux qui sont à l’origine du crime. ‘’Quand les agents de la police sont venus ici, ils nous ont dit qu’ils feront tout leur possible pour trouver le nom ou les noms des criminels. Nous sommes conscients et pensons que cela va se faire’’, a laissé entendre le grand-frère.

Ce dernier a également souligné qu’une autopsie sera faite pour déterminer la nature du crime. Elle se fera à l’hôpital principal lieu où se trouve actuellement le corps.

Invité à évoquer si ce lieu est habitué à des crimes comme celui-ci, Maguette Guèye a relevé qu’il n’a jamais été au courant. ‘’C’est la première fois que je vois ça ici alors que j’habite dans ce quartier depuis très longtemps’’, a-t-il conclu.

Ndèye Guèye était l’unique fille de sa maman.

avec iGfm
 


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:31 Revue De Presse du 08 Décembre 2016 - Zik fm