Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mgr Benjamin Ndiaye aux détenus de Rebeuss : "Il y a une vie après la prison"


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 28 Mars 2016 || 48 Partages

L'Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, a présidé ce lundi de pâques, une célébration pascale en faveur des détenus chrétiens de la Maison d'arrêt de Rebeuss, en présence du Directeur de cet etablissement pénitentiaire, Mamadou Lamine Diop, de la représentante du Directeur de l'administration pénitentiaire par ailleurs chargée de la communication et des relations internationales pénitentiaires, Agnès Ndiogoye et de beaucoup d'invités.

«Je suis venu célébrer la Messe d’aujourd’hui à l’endroit des prisonniers de Rebeuss, parce que Rebeuss est sur mon territoire de travail. C’est ce que j’ai de mieux à faire pour des gens qui sont privés de liberté

. La visite des prisonniers fait partie de mes missions», soutient l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, en marge de la cérémonie. "Les détenus doivent être conscients aussi des fautes qu’ils ont commis dans la société, mais ils ont besoin aussi d’être soutenus dans l’espérance qui doit les motiver qu’un jour ils retrouveront la liberté. Je pense qu’il y a une vie après la prison et je salue d’ailleurs la préoccupation de la réinsertion sociale de ces prisonniers. C’est vraiment un soutien moral et spirituel qui m’a conduit jusqu’ici. Nous les sénégalais, on fonctionne trop aux sentiments. Il faut aussi fonctionner avec la raison, avec l’esprit.

Les personnes qui sont là ne sont pas là gratuitement, il nous faut donc apprécier les situations puis voir ce qu’il y a objectivement et améliorer les choses", recommandé - t-il. Prêchant la bonne parole, il dira que Dieu nous aimes parce qu’il nous a créés. "C’est Lui qui nous a appelés à la vie et il veut notre bonheur. Mais ce bonheur peut être contrarié par un mauvais usage de notre liberté», estime Mgr Benjamin Ndiaye.

Le directeur de la prison de Rebeuss. Mamadou Lamine Diop, s'est réjoui de la disponibilité de l’Archevêque qui est venu communier avec les détenus de Rebeuss à l'occasion de la fête pastorale

. «Nous avons deux missions globale celle de garde, mais aussi surtout celle de la réinsertion sociale des détenus. Et d’ailleurs c’est pourquoi nous avons beaucoup insisté pour que Monseigneur veuille bien présider cette cérémonie. Nous sommes convaincus que ce genres d’épreuves d’emprisonnement ne peuvent être vécus sereinement qu’à travers la foi. C’est pourquoi, nous insistons beaucoup dans le cadre de notre mission pour les préparer à la réinsertion sociale.

Nous insistons sur la tenue des activités religieuses aussi bien musulmanes que chrétiennes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai lancé une invite et une demande pressente à Mgr Benjamin Ndiaye pour qu’au-delà du caractère ponctuel que revêt cette journée qu’on l’institue carrément dans le calendrier religieux de Dakar pour qu’il puisse chaque «Lundi de Pâques», si le temps le lui permet, de venir fêter avec les détenus cette importante manifestation religieuse» a-t-il déclaré.

Les détenus, à leur tour, ont magnifié la présence de Mgr Benjamin Ndiaye parmi eux. Surtout qu'il est venu célébrer la Messe de ce «Lundi de Pâques» à leurs côtés. «Cette célébration de Pâques revêt un caractère exceptionnel pour cette assemblée ici réunie, car nous réconfortant dans l’espoir et l'espérance que nous nourrissons de retrouver un jour la liberté définitive. Votre présence parmi nous, cher Archevêque, nous va droit au cœur et nous vous en remercions infiniment», soutient le porte-parole des détenus.

La cérémonie s’est terminée par une remise de cadeaux par les pensionnaires de la Maison d’arrêt de Rebeuss à Mgr Benjamin Ndiaye, l’Archevêque de Dakar, et au directeur général de la maison d’arrêt, Mamadou Lamine Diop. Le Forum social des jeunes catholiques du Sénégal a aussi remis aux détenus un don composé de nattes, de médicaments, de biscuits, de riz, de savon et d'autres objets divers. 

Seneweb


Dakarflash2




1.Posté par samira massage le 29/03/2016 03:23
SAMIRA MASSAGE ET POSE BIEN ETRE

Vous en avez assez des effleurages protocolaires et impersonnels,
Vous êtes à la recherche d'un véritable massage sur mesure en profondeur
et relaxant dont les bienfaits perdurent bien au delà de la séance alors
venez découvrir notre institut avec Samira 20 ans , Shupita 19 ans et
sonia 18 ans a votre disposition
a domicile avec ses mains douces et magiques.
appelez vite aux 78 482 58 63 / 78 389 39 55/78 409 07 02 !!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:31 Revue De Presse du 08 Décembre 2016 - Zik fm