Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mgr Benjamin Ndiaye invoque la bénédiction du Seigneur sur nos familles


La protection de la famille contre toute influence malveillante tendant à l’ébranler, à la dénaturer ou à l’avilir est aujourd’hui devenue une exigence. Et au cours de la cérémonie officielle du pèlerinage marial de Popenguine hier matin, l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, tout en invoquant la bénédiction du Seigneur sur nos familles, a invité les gouvernants, les élus locaux, responsables politiques et religieux, acteurs sociaux, citoyens à engager ce combat.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 6 Juin 2017 || 159 partages || 0 commentaires

Monseigneur Benjamin Ndiaye a beaucoup insisté sur l’importance de la famille. Selon l’Archevêque de Dakar, la famille est déterminante pour l’avenir du monde et de l’Eglise. « Nous demandons à Dieu, par Marie, de jeter son regard de miséricorde sur les familles en difficulté, celles qui souffrent de l’isolement, de la haine, de la violence ou de la précarité. Puissent-elles obtenir le réconfort divin, à mieux marcher dans la présence agissante de notre Dieu qui veut le bonheur de tout homme et de tout l’homme », a souhaité Mgr Benjamin Ndiaye tout en précisant que le bien de la famille ne dépend pas uniquement de Dieu. L’homme a aussi sa part de responsabilité, a-t-il soutenu. « En implorant la bénédiction de Dieu sur toutes nos familles, engageons-nous tous, gouvernants, élus locaux, responsables politiques et religieux, acteurs sociaux, citoyens à protéger la famille de toute influence malveillante tendant à l’ébranler, à la dénaturer ou à l’avilir », a-t-il plaidé en invoquant la bénédiction du Seigneur sur toutes nos familles. 
Pour Mgr Benjamin Ndiaye, l’organisation du pèlerinage marial de Popenguine arrive chaque année au moment où les yeux du paysan et du pasteur sénégalais scrutent le ciel portant l’espoir dans l’hivernage pluvieux et fécond. « Nous comptons plus que jamais sur Marie, la mère de l’espérance, pour que le Tout Puissant visite notre terre, l’abreuve, que les ruisseaux de Dieu regorgent d’eau, que les prairies se revêtent de troupeaux, que les plaines se couvrent de mil, de maïs, de haricots, d’arachide et autres et que la grâce de Dieu exulte en chacun de nous », a dit Mgr Benjamin Ndiaye.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :