Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Modou Diagne Fada sur son bras de fer avec Wade: "Nous avons des arguments juridiques, administratif et politique contre ce putsh"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Octobre 2015 || 29 Partages

Modou Diagne Fada sur son bras de fer avec Wade: "Nous avons des arguments juridiques, administratif et politique contre ce putsh"
 

Modou Diagne Fada se prononce officiellement sur la volonté de Me Abdoulaye Wade de le faire remplacer à son poste de président de groupe parlementaire ”Libéraux et Démocrates” par son collègue, Aida Mbodji.  Interpellé en marge de la rentrée parlementaire, le président du conseil départemental de Kébémer, faitv savoir que les choses ne sont pas aussi que Me Wade le voudrait.  ” Il est plus face de démettre un président de l’assemblée nationale qu’un président de groupe contre sa volonté”, a-t-il déclaré, en marge de la rentrée parlementaire.”Nous avons des arguments juridiques, administratif et politique contre ce putsh. Un parti peut intervenir sur le fonctionnement de son groupe, mais de manière officieuse. Car, le député, dès qu”il franchit la porte de l’assemblée nationale, n’est plus le député de son parti, mais du peuple ”, ajoute le parlementaire libéral.

Convaincu du bien fondé de son bras de fer avec le pape du Sopi, Fada pense que sa liste finira par triompher devant celle de ses adversaires . ”Nous avons au moins 16 députés. En plus des 6 députés que nous avons dans le groupe(il n’a pas révélé leurs noms), nous avons péché dans les eaux des non-inscrits. Maintenant, c’est au bureau de trancher la question”, indique l’ancien ministre de la Santé.

Toutefois, Diagne Fada regrette le fait que son parti se soit donné en spectacle  à cause des luttes de positionnement . “C’est la première fois que je vois un parti politique prépose deux listes. (…) C’est la première fois qu’un leader de parti (Wade) demande publiquement à ce qu’un député soit remplacé. Ce ce n’est pas de gaieté de cœur que j’en arrive à cette situation”, confie le président du groupe ”Libéraux et Démocratiques”. Non sans se désoler de  l’absence de sages au PDS  qui, en de pareille circonstance, auraient dû éteindre le feu à temps.
Tout en réaffirmant son ancrage au PD et sa fidélité au secrétaire général national du parti, Diagne Fada entend poursuivre son combat à l’interne quoi qu’il advienne.”Ce n’est pas un crime de lez majesté que de demander la refondation du parti. Quelque soit l’issue du vote, je resterai membre du Parti démocratique sénégalais”, dit-il.

Actusen


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 13:32 La déclaration de Yaya Jammeh en Français (vidéo)