Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Modou Lô en colère : «Je ne suis pas prêt à accepter un cachet de 50 millions»


En caravane à Kolda, Modou Lô se dit prêt à participer à un tournoi de VIP. Mais, insiste-t-il, ce ne sera pas pour un cachet imposé par l'organisateur. Très en verve, le Roc des Parcelles n'a pas mis de gants pour dénoncer cette décision émanant des bailleurs de la lutte.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 11 Décembre 2015 || 70 Partages

Modou Lô en colère : «Je ne suis pas prêt à accepter un cachet de 50 millions»

Le promoteur Aziz Ndiaye a annoncé un tournoi des VIP, allez-vous participer à cette compétition ?

Il n’est pas le premier à avoir exprimé cette envie d’organiser un tournoi avec les ténors de l’arène. Moi, je suis partant. Je suis prêt à participer à un tournoi. Mais je reste convaincu que sa faisabilité posera problème.

Pourquoi ?

La lutte est notre métier. Je ne suis pas d’accord qu’on veuille plafonner les cachets. Aucun être humain ne peut décider du destin de son prochain. Donc, aujourd’hui, si on est arrivé à empocher un cachet de plus 100 millions FCFA, c’est la volonté divine. Qu’on veuille alors ramer à contrecourant, c’est se moquer de nous. S’ils sont incapables de nous payer le cachet que nous exigeons, qu’on nous laisse tranquille. On ne va pas accepter certains cachets. Pis, personne ne peut nous imposer un cachet quelconque. Il faut que ça soit clair dans les têtes. On ne les appartient pas pour qu’ils cherchent à nous imposer quoi que ce soit. Dieu est là pour tout le monde. On ne se prendra jamais la tête. Ce ne sont pas les seuls (Aziz et Gaston) qui ont organisé nos combats. Il y en a d’autres. Donc, on ne peut pas accepter certaines choses. Ça nous fait mal ce qu’ils sont en train de faire avec le cachet plafonné à 50 millions FCFA. Parfois tu n’as même pas envie de répondre. Mais, tu ne peux pas cacher ton amertume.

Depuis quelques semaines, vous êtes démarché pour un combat. Qu’en est-il exactement ?

Rien n’est encore concrétisé. Le promoteur qui nous a contactés a eu notre accord sur tous les plans. La balle est dans son camp. C’est à son niveau que les choses tardent.

Mais ce promoteur-là a-t-il plafonné votre cachet ?

Non. Je ne suis pas dans cette logique- là.

Pour ce qui concerne Aziz Ndiaye, il a avancé un budget de 300 millions FCFA avec un cachet de 50 millions FCFA par lutteur. Êtes-vous prêt à accepter cette condition ?

Si c’est à ce cachet qu’ils veulent matérialiser ce tournoi, je dis d’ores et déjà que je ne serai pas partant. Je ne suis pas prêt à accepter un cachet de 50 millions FCFA pour participer à un championnat. Que ça soit clair ! Je ne sais pas ce que les autres lutteurs (VIP) vont décider. Je suis partant pour le tournoi, mais pas pour un tel cachet. Je suis out.

Depuis que Luc Nicolaï négocie votre combat, tout le monde disait que c’est lui qui allait le décrocher…

Luc Nicolaï est mon grand-frère. Nous avons des rapports fraternels. Je pense qu’il a voulu éviter un télescopage, raison pour laquelle il a laissé le champ libre à Pape Abdou Fall. Il y avait trop de bruit autour du montage de mon combat. Mais, je reste convaincu que si je sollicitais Luc Nicolaï pour un combat, il ferait des pieds et des mains pour le ficeler. Je sais qu’il me porte profondément dans son coeur. Je n’en doute pas.

On a entendu que vous êtes sur le point de quitter la lutte si vous parvenez à concrétiser un de vos projets phares. Qu’en est-il ?

(Rire) Non, la lutte est mon métier. Je ne suis pas dans les dispositions de quitter l’arène.

Peut-on savoir si vous allez nouer votre nguimb cette saison pour le bonheur de vos supporters après votre récente défaite ?

Inch Allah. Je reste convaincu que je vais lutter cette saison. Mais, je ne suis pas prêt à accepter n’importe quel cachet. Je ne suis pas dans le besoin. Il y a des hauts et des bas dans ce sport, n’empêche je serai toujours prêt a satisfaire mes inconditionnels.

Quels sont les adversaires que vous préférez si l’on sait que tous vos éventuels prochains combats sont des revanches ?

Je n’ai pas de préférence en réalité. Mais je n’accepterai pas qu’on plafonne mon cachet. Mon prochain adversaire dépendra du cachet qu’on me proposera. Je suis prêt à affronter tout le monde si l’on me propose un cachet raisonnable.

Quel doit être alors le cachet raisonnable pour décrocher Modou Lô ?

Je ne fixe pas de prix. Je veux juste un bon cachet, un cachet raisonnable qui va m’arranger ainsi que le promoteur. Parce que nous allons discuter jusqu’à trouver un terrain d’entente. Et j’ai un staff pour ça.

Ce plafonnement des cachets décidé par les promoteurs n’est-il pas une manière de sous-estimer les lutteurs ?

(Sur un ton ferme) Bien sûr que si. On peut le dire ainsi. C’est Dieu qui est maître de notre destin et aucun être humain n’y peut rien. En tout cas, moi Modou Lô je n’accepterai jamais de lutter pour un cachet imposé par un promoteur.

 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >