Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Modou Lo en open press: « Je suis prêt pour la bagarre, mais aussi pour la lutte pure et dure »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 27 Juillet 2016 || 21 Partages

C'est aux parcelles assainies, notamment a l'unité 10 que Modou Lo a reçu la presse ce mardi. très déterminant, le rock des parcelles assainies estime être prêt pour affronter Gris et promet un combat chaud.  
 

A quelques jours du combat ou en êtes-vous avec la préparation ?

« Je pense que la préparation est terminée. Il n’est plus possible de travailler ce qu’on n’avait pas fait auparavant. Nous sommes dans la dernière ligne droite. On ne fait que du maintien. Je suis prêt et je prie le bon Dieu pour qu’il me donne la santé et la donne à mon adversaire aussi pour que je le terrasse dimanche prochain ».

Sur quoi avez-vous accentué le travail ?

Je dirai sur tout. Je suis prêt pour la bagarre, mais aussi pour la lutte pure et dure. J’ai travaillé l’aspect physico-tactique. Rien n’est laissé au hasard, car on a dit lutte avec frappe. Retenez que je suis prêt sur tout ce qui va avec la lutte.

Gris, ne l’entend pas de cette oreille et promet de vous attaquer au coup d’envoi…

« Ce sont des paroles de lutteur, il ne faut donc pas les prendre en compte. On a entendu à plusieurs reprises des athlètes dirent des choses qu’ils n’ont pas faites. Il ne fera rien du tout. S’il vient, je vais l’accueillir et s’il reste sur place je viendrais le chercher. Moi, je me prépare à tout et le jour du combat, vous en saurez quelque chose. J’ai tout révisé ».

On vous sent moins affamé que votre adversaire. Est-ce vrai ou faux ?

« C’est votre impression à vous, mais le combat compte beaucoup pour moi et je pense que ce n’est pas quelque chose à dire, mais à travailler dans la préparation. Je suis plus jeune que lui. Ça ne fait pas longtemps que nous sommes dans l’arène et on sait aussi d’où l’on vient ».

Lors de votre premier duel, les amateurs n’étaient pas contents de vous. Qu’est-ce que vous leur promettez ?

« La lutte est un sport qui se fait à deux. Lors de notre premier combat, il s’est retenu et il n’a voulu prendre aucune initiative. Par contre, pour ce combat, même s’il reste sur place, je viendrais faire ce que j’ai à faire. Le battre à plate couture ».

Pourquoi avez-vous diminué votre poids ?

« C’est à cause du travail. La préparation du combat sur le plan physique était très intense, raison pour laquelle j’ai perdu du poids. Mes coachs m’ont presque tué à l’entrainement. Voilà »

Combien avez-vous dépensé dans la préparation mystique ?

« Il y a des lutteurs beaucoup plus mystiques que moi ! Vous avez tous vu lors du combat du dimanche passé (Yékini vs Lacs de Guiers 2) ce que l’un des lutteurs a amené au stade. Mais cela fait partie de la lutte. C’est quelque chose que nous avons trouvé sur place. Nous ne l’avons pas inventé. Donc, voilà ».

Quels commentaires faites-vous du cas Papa Sow, proche de vous, en même temps membre de l’écurie de Fass ?

« Papa Sow est un lutteur de l’écurie de Fass. Il n’y a aucun problème entre nous. Ce n’est que du sport. Maintenant, s’il décide de ne pas venir au stade, c’est sa décision, mais pas la mienne. Retenez seulement qu’il part à Fass ou pas, ça ne peut pas affecter nos relations. On partage les mêmes supporters. C’est la lutte qui est ainsi faite, mais il n’y a aucun problème pour moi ».

Selbé Ndom prédit votre défaite qu’en pensez-vous ?

« Je pense que je n’ai pas besoin de répondre à cette question. Je laisse les Sénégalais répondre à cette question. Je ne me soucie pas de ça, car ce n’est pas la première fois qu’elle prédit une défaite pour moi et vous avez tous vu ce qui s’est passé. Elle s’est toujours plantée ».

Quelle analyse faites-vous de la défaite de Yékini qui est une idole pour vous ?

« J’encourage Yékini et je lui dis aussi que la lutte est ainsi faite et que ce n’est pas la fin du monde ».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial