Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Montée au ciel de Jésus Christ : Les chrétiens célébrent l’Ascension


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Mai 2016 || 55 Partages

Montée au ciel de Jésus Christ : Les chrétiens célébrent l’Ascension

L’ascension est célébrée ce jeudi par la communauté chrétienne du Sénégal. Une fête qui marque la montée au ciel de Jésus Christ. Le directeur adjoint  des œuvres diocésaines de Dakar, Abbé Théodore Waly Diouf,  revient sur le sens de cette fête, non sans recommander aux fidèles de faire des prières.

«Nous célébrons ce que l’on appelle dans l’Eglise, l’ascension, c’est à dire la montée de Jésus au ciel. Après la résurrection, dit-il sur la Rfm, le seigneur est resté avec les apôtres sous forme d’apparition, pendant 40 jours, avant de retourner vers son père».

Selon l’Abbé, Jésus a promis à ses apôtres qui sont restés sur terre « la descente de l’esprit sain, celui qui doit venir continuer à aider l’Eglise qui va naître à la Pentecôte, c’est à dire dans 10 jours, à recevoir cet esprit qui vit ici et qui donne à l’Eglise une mission spécifique en continuant à annoncer la Bonne nouvelle ».

Ainsi, poursuit-il, «la fête de l’ascension rentre dans le cadre d’une mission que le Christ a accomplie sur terre. Avec l’ascension, la mission terrestre de Jésus sur terre est close. Il continue une mission au ciel constituant à prier, à veiller sur le monde, sur l’humanité qu’il a déjà sauvée et à faire descendre son esprit qui vient renforcer et consolider tout ce que lui a appris à l’humanité surtout à travers ses apôtres».

A travers cet événement de foi et de grâce, Abbé Théodore Waly Diouf demande aux fidèles de prier d’implorer sur soi, sur les autres, sur le Sénégal les grâces divines.

Origines de l’Ascension

Selon Linternaute.com, pour les Chrétiens, l’Ascension correspond à l’Ascension du Christ, c’est-à-dire le moment où Jésus s’élève vers le ciel. Cet évènement marque la fin de sa vie terrestre, 40 jours après Pâques, c’est-à-dire sa résurrection (passage de la mort à la vie suivant la crucifixion). Cet épisode est décrit à la fin de l’Evangile selon Luc : Jésus emmène ses apôtres vers Béthanie, un village de Judée où il aimait se retirer pour fuir les persécutions de Jérusalem. Là, il les bénit. « Et il advint, comme il les bénissait, qu’il se sépara d’eux et fut emporté au ciel. Pour eux, s’étant prosternés devant lui, ils retournèrent à Jérusalem en grande joie, et ils étaient constamment dans le Temple à louer Dieu ».


DakarFlash1



Nouveau commentaire :