Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Mort Babacar Ndong dans la Brigade de Hann: Amnesty international, SIDH et LSDH exigent une information judiciaire


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 20 Novembre 2015 || 93 Partages

Mort Babacar Ndong dans la Brigade de Hann: Amnesty international, SIDH et LSDH exigent une information judiciaire
Amnesty International Sénégal, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains  (LSDH)  et  la  Société  Internationale  des  Droits  de l’Homme (SIDH/ Sénégal)  s’indignent de la mort, le 15 novembre, de Babacar Ndong dans sa cellule à la brigade de la gendarmerie de Hann Yarakh, alors  qu’il  était  en  garde  à  vue  et  devait  être  présenté  au Procureur le lundi 16 novembre 2015. Seydi Gassama, Assane Dioma Ndiaye et Cie demandent «l’ouverture d’une information judiciaire qui  ira  jusqu’ à  son terme».
 
«Après  le  décès du jeune Cheikh LY des suites  de blessures  subies  lors d’affrontements  entre  supporters  d’une  équipe  de  football  et  les forces  de sécurité  à Louga,  le  samedi  24 octobre 2015 », les organisations de droits de l’homme expriment «leur inquiétude face à la récurrence des cas de  décès  où  les  forces  de  sécurités  sont  indexées». Et, dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com, Amnesty International Sénégal, la LSDH  et  la SIDH/Sénégal rappellent «l’obligation des officiers et agents de forces de sécurités, de protéger toute personne détenue dans un lieu de privation de la liberté, contre lui-même et contre la torture». 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :