Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Mort de Aicha Diallo, le Samess demande au procureur de s’autosaisir pour que…


La mort de Aicha Diallo continue défrayer la chronique et risque de secouer l’Etat du plus haut sommet. A la suite du ministre de la santé, Diouf Sarr, le secrétaire général du syndicat autonome des médecins du Sénégal (Samess) Dr Boly Diop, demande au procureur, au nom de son organisation, de s’autosaisir pour que la vérité soit dite.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 19 Octobre 2017 || 29 partages || 0 commentaires

 

L’affaire de la pauvre petite Aicha Diallo morte dans des circonstances troublantes à l’hôpital de Pikine n’en finit pas de secouer les Sénégalais dans leur diversité. Il en est ainsi du Samess qui par la voix de son S/G, exprime son amertume.

« En tant que syndicat responsable, quand nous avons eu écho de cela, nous avons mené une enquête pour voir effectivement ce qui s’est passé. C’est regrettable et dommage que la vérité n’a pas été dite sur cette affaire », a indiqué Dr Boly Diop, sur les colonnes de l’AS quotidien.

« Tout ce qui devait être fait en matière de prise en charge a été fait. La presse a dit que l’enfant n’a pas été pris en charge, or tel n’est pas le cas. L’enfant a été opéré. En cas d’urgence, il n’est pas que dit que le malade vient et qu’on l’opère dans les minutes qui suivent. Il y a des analyses et des examens complémentaires à faire. Il faut également l’avis du réanimateur », soutient-il.

Même si l’on sait que « le médecin qui prend en charge un patient doit respecter un certain nombre de règles de déontologie. En tant que syndicat responsable, nous pensons qu’en dehors de l’enquête que le ministre va faire, le procureur doit s’autosaisir pour que les choses puissent être tirées au clair et que la vérité soit rétablie. Devant tout cas, que cela soit urgent ou pas, il y a des procédures que l’on doit respecter », rappelle Dr Boly Diop.

  •  

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 22:23 Cheikh Tidiane Gadio libre dès lundi

Mardi 21 Novembre 2017 - 22:17 Khalifa Sall rejette la commission ad hoc