Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Moubarack LO, économiste et statisticien : « Jusqu’au moment où je vous parle, Macky Sall est mieux placé pour remporter la présidentielle de 2017!


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 25 Octobre 2015 || 9 Partages

Moubarack LO, économiste et statisticien : « Jusqu’au moment où je vous parle, Macky Sall est mieux placé pour remporter la présidentielle de 2017!
Invité de l’émission Penci – Mi de la Lamp Fall TV, l’économiste et statisticien est revenu sur le sondage qu’il a récemment publié sur la présidentielle de 2017.  Et c’était pour soutenir mordicus que ses recherches et ses études sont plus que fiables quant à la classification qu’il a donnée.  

« J’ai  fait une étude scientifique sans parti pris », a précisé d’emblée Moubarack Lo qui était l’invité de Penci Mi, avant de soutenir que la photographie politique qu’offre aujourd’hui le Sénégal, est largement dominée par le Président de la République, Macky Sall. «Jusqu’au moment où je vous parle le paysage politique est dominé par Macky Sall », précise-t-il, tout en insistant sur le fait que le patron de l’Alliance pour la République (APR) est mieux placé pour remporter la présidentielle de 2017.  

Ne désespérant pas pour l’opposition, l’ex-directeur de cabinet adjoint du Président de la République pense que la meilleure stratégie qui s’impose à Idrissa Seck et Cie est l’unité. «Il faut que l’opposition soit d’abord unie, assez forte et organisée pour pouvoir démettre Macky Sall », explique-t-il.   

Revenant sur les questions économiques et le Plan Sénégal émergent (PSE), Moubarack Lo rappelle que « le Sénégal fait partie des meilleurs en planification depuis Mamadou Dia. Tout ce qui se fait aujourd’hui a été déjà planifié ». Une manière pour lui de fustiger le PSE. Parce que selon lui, «la stratégie de croissance accélérée (SCA) a été un travail profond et pertinent fait par des sénégalais, mais n’a pas eu la chance de décoller. On n’a pas pris la pleine mesure de la pertinence de cette stratégie et du plan de lutte contre la pauvreté qui devraient être la base du PSE ». Maintenant, ajoute-t-il, la seule nouveauté du PSE ce sont les projets mais à la base, la SCA est beaucoup plus pertinente.  

«Je pense que le plus important n’est pas de faire un plan, mais de le réaliser. Parce que nous l’avons toujours fait. Maintenant nous allons le juger sur pièces dans 3 ans, en ce sens que ce qui importe le mieux c’est l’exécution des programmes et projets de ce PSE.  Par exemple nous avons été les premiers à être inspirés pour la mise en place du Technopole en 1994. Un projet écrit par un malaisien, alors que son pays n’y pensait même pas. Aujourd’hui la Malaisie est à des dizaines de technopoles. Donc c’est simplement dire que nous sommes très inspirés en planification », rappelle le statisticien qui est d’avis que la planification est loin de la mise en pratique.  

« L’émergence du Sénégal peut se faire en dix ans en lieu et place de 35 ans. C’est quelque part un manque d’ambition que d’envisager l’émergence du Sénégal dans 35 ans. D’autant plus qu’il y a des pays qui ne sont pas mieux que nous qui sont arrivés à l’émergence en 10 ans », fait savoir Moubarack Lo qui trouve dommage que le débat soit dominé par la politique... 

DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >