Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Moussa Diop : « Harouna Dia finance des gens à Dakar, alors que chez lui à Kanel, les femmes meurent… »


La guerre politique entre Farba Ngom et le milliardaire Harouna Dia ne prendra pas fin de sitôt fin. Après la sortie des proches de M. Dia, les lieutenants du député Farba Ngom ont sillonné tout le Kanel. Moussa Diop, membre de la Cojer, par ailleurs, conseiller municipal à Agnam, n’a pas du tout été tendre avec les Dia.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 17 Juin 2017 || 1084 partages || 0 commentaires

Moussa Diop : « Harouna Dia finance des gens à Dakar, alors que chez lui à Kanel, les femmes meurent… »
Les jeunes proches de Harouna Dia taxent votre mentor, d’une personne nuisible et qui risque de faire perdre le président. Que répondez-vous ? 
  
Ce sont des jeunes que le parti ne connait même pas. Ce sont des mercenaires politiques, payés pour insulter. Mais, on sait que cette conférence de dénigrement a eu lieu dans la commune de Thiaroye de Dakar. Mais, il y’a problème. Parce que ces jeunes ont dit que Harouna a fait beaucoup de choses pour les femmes de Dakar. Et les femmes de Fouta ? Mais je veux faire comprendre à l’opinion nationale que Harouna Dia, est de Kanel. Chez lui, les femmes meurent et les jeunes soufrent.  A la fin c'est du voyez moi. Il serait mieux d’aller aider ses frères et sœurs de son département. Parce qu’en réalité, il n’a rien fait à Kanel. 

  
Et vous, qu’est-ce que vous avez fait de plus que M. Dia dans le Fouta ? 

  
Le travail de Farba Ngom, c’est matin midi et soir. C’est de chercher comment renforcer le Président et de le réélire. Dans le Fouta, plus particulièrement dans le Bosséa et la commune des Agnam, il est en train de faire des actions sociales. Il participe activement au développement du Fouta. Dans le Djéri, c’est grâce à lui, que la zone a été électrifiée et aussi le Walo. Dans cette zone, bientôt, il y’aura un hôpital de plus d’un milliard et des cases des tout-petits sans oublier des emplois donnés aux jeunes. Farba est dans tous les secteurs au Fouta. Des réalisations sont faites ou bien en cours de réalisations grâce à Farba Ngom. Voilà un homme qui n’a pas une vie de famille. Parce qu’il est au service de la population et du chef de l’Etat. Il ne peut fait pas deux semaines à Dakar sans se rendre au Fouta, contrairement aux autres qui viennent pendant la campagne électorale ou bien la visite du président. 

  
Mais, on dit souvent que Harouna Dia est le plus grand soutien du président Sall… 

  
Lorsque Macky Sall quittait le Pds, il a été convoqué à la police et après lui, c’était le tour de Farba Ngom. Est-ce qu’on a convoqué Harouna et Daouda Dia ? Non. C’est parce que Farba est le plus proche du président et pendant ce temps, d’ailleurs où étaient ces derniers ? Farba Nom a sacrifié sa vie pour Macky Sall. Pendant que nous étions dans l’opposition, Harouna Dia était ailleurs en train de faire ses affaires. Alors que Farba soutenait physiquement, moralement et financièrement le président Macky Sall.  Nous sommes avec Farba, parce qu’il n’a pas une ambition cachée. Il ne va jamais signaler à droite pour ensuite aller à gauche. Farba, c’est une personne digne, au service du Président de la république. 

  
Mais avec ces querelles est ce que vous ne risquez pas de perdre dans le département aux prochaines législatives ? 

  
 A Matam, même si on ne fait pas de campagne, on va gagner.  Parce que les résultats sont là et visibles. Et nos adversaires n’ont pas un bilan, ni de bastion politique à défendre. Ceux qui ne peuvent pas gagner leurs communes, comment peuvent-t-ils gagner un département ? Ils sont faux, ces gens-là. 


Entretien réalisé par Exclusif.net 

Dakarflash4



Nouveau commentaire :