Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Moussa Sy, maire des parcelles assainies : « Khalifa Sall ne doit rien à l’Etat »


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 1 Avril 2017 || 1581 partages || 0 commentaires

Moussa Sy, maire des parcelles assainies : « Khalifa Sall ne doit rien à l’Etat »
La constitution de l’Etat comme partie civile dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar n’a aucun sen, si l’on en croit l’édile de Parcelles assainies. « Ils disent que les collectivités locales s‘administrent librement. Nous, conseillers municipaux, disons que Khalifa Sall ne doit rien à l’Etat », a déclaré, hier, Moussa Sy, lors de la session ordinaire du conseil municipal de la ville de Dakar. 

Selon lui, « l’emprisonnement du maire de Dakar n’est qu’une étape de sa vie. C’était prévu et ceux qui l’ont fait, vont bientôt revenir sur leur décision en le libérant ». « Ceux qui vont dans les télés et les radios et clament qu’il s’agit d’une escroquerie financière, n’ont qu’à arrêter. Ils disent que l’affaire est en procédure judiciaire, donc qu’ils s’abstiennent de parler », a fulminé l’ancien responsable libéral. 

« Ils soutiennent que Khalifa n’a qu’à rembourser. Si c’est le cas, nous devons rembourser 200 000 000 à la caisse de dépôt et de consignation, ainsi que les malades, associations sportives et culturelles, entre autres. Nous sommes tous passés dans le bureau de Bira Kane Ndiaye pour prendre une enveloppe de 200 000 FCFA pour les besoins de la Korité et de la Tabaski. Tous les sénégalais savent que cela existe », a également soutenu le maire des Parcelles assainies. 

Avant de conclure que « nous avons géré des milliards, et pourtant, l’Agence de régulation des marchés publics nous a félicités. Ce dossier est purement politique. Mais, la politique ne doit pas pousser à détruire la dignité et l’honneur d’une personne. Alors qu’il ne négocie rien, parce qu’il n’a rien fait ». 

Vox populi

Dakarflash4



Nouveau commentaire :