Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Moustapha Diop, un fieffé vendeur d’illusions !


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 1 Novembre 2017 || 37 partages || 0 commentaires

Moustapha Diop, un fieffé vendeur d’illusions !
On le considère comme un élément typique et atypique du «Macky» mais, à vrai, il n’a pas le background nécessaire pour diriger un département ministériel. Le maire de Louga est loin d’être une compétence et, dans un Etat normal où des intelligences sûres se bousculeraient aux portillons, celui qui se définit (à tort ?) comme descendant direct de Lat Dior Ngoné Latyr Diop, le dernier souverain du Cayor, n’aura certainement pas sa place dans l’attelage gouvernemental. Nommé Ministre délégué en charge de la Micro finance et de l’Economie Solidaire, il avait fini par faire ombrage à son Ministre de tutelle d’alors, Madame Mariama Sarr. Avec ses airs de dandy, le bonhomme active ses réseaux …médiatiques pour se tailler une réputation. 

Beaucoup sont les citoyens sénégalais qui ne pensaient pas à sa reconduction dans l’équipe Dionne2. Tant, le Ministre Moustapha Diop a accumulé des échecs au niveau de son département ministériel. En vrai ceddo, il est prompt à «gaver» de billets de banque ses collaborateurs et autres griots et, il en fait de même pour acheter le silence de tout rebelle qui s’opposerait au roulement de ses guichets automatiques. Moustapha, pensait et pense toujours qu’avec l’argent, l’on peut tout réussir et, sans éthique aucune. Il emberlificote, trompe et leurre. Sacré Tafisco ! 

Le Ministre Moustapha Diop est une ternissure dans l’image semi-lisse, mi-figue mi-raisin de la gouvernance du régime marron-beige. Usant et abusant de ses influences, il fait le tour du pays pour vendre du vent aux femmes. Partout, il promet monts et merveilles. Que nenni ! De Dakar à Matam, de Saint-Louis à Piram Manda (Koungheul, Kaffrine), en passant par Tivaouane, Diourbel, Touba, Mbour , Fatick, Mbadakhoune (Kaolack), pour n’énumérer que ces localités, le Ministre Moustapha Diop, en vrai faux messie, a promis des finances à la gent féminine. 

Depuis, des nèfles ! De prunes ! Nos mères, femmes, grandes et petites sœurs se disent, aujourd’hui, lasses d’attendre cette pluie de milliards pour se lancer dans des activités génératrices de revenus. Cette situation est, de nos jours, à l’origine d’un bouillonnement d’une colère noire qui pourrait être fatale, porter dommage au régime du Président Macky Sall. 

Ce Ministre vendeur d’illusions ne sert pas le Président Macky Sall mais, il travaille contre lui. On en a assez de sa navigation à vue, ses vieilleries. Le Président Sall qui se dit concepteur d’une gouvernance vertueuse et sobre, est appelé à voir plus clair sur la gestion de ce Ministre- activiste au lieu de lui confier un autre département aussi stratégique que l’Industrie, levier et levain de tout développement économique digne de ce nom. 




Par Ibrahima NGOM Damel*
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :