Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ndiaye « Kouthia Show » Dans ma vie j'ai exercé tous sortes de travail, je m’apprête à sortir une .....


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 7 Mai 2016 || 1244 Partages

Ndiaye, comédien à l’émission « Kouthia Show » : « j’ai exercé la fonction de muezzin dans plusieurs mosquées ; à mes heures creuses, je suis soudeur métallique ; je m’apprête à sortir une cassette… »

Par la magie d’un raccourci rapide, on peut résumer Ablaye Ndiaye, alias « Ndiaye » de Kouthia Show » en comédien, soudeur métallique, muezzin. A ce tableau de chasse déjà ô combien fourni, le compère de Samba Sine, alias Kouthia, entend ajouter une autre couche à son existence : être musicien. En effet, dans un entretien (vidéo) accordé à Actusen.com, l’homme à la voix suave confie qu’il va bientôt sortir une cassette.

Marié et père d’une fille, le comédien de la Tfm ne dit, cependant, rien sur ses relations heurtées avec Kouthia. « Je ne cesserais jamais de prier pour lui (Samba Sine), car si les Sénégalais me connaissent, c’est grâce à lui. On a de bons rapports », tente-t-il de convaincre les plus sceptiques.

Mais la vérité est plus prosaïque, car Actusen.com a appris qu’entre les deux, ça coince et ça cale. Ce qui justifie, d’ailleurs, le fait que, depuis quelque temps, Ndiaye, issu d’une famille de comédiens, soit en retrait dans l’émission « Kouthia Show ».

Il est le type même de l’homme jovial, ouvert aux autres. En atteste l’accueil chaleureux que la longiligne créature a réservé à l’équipe de Actusen.com qui lui a rendu visite dans son appartement sis à Nord Foire.

Comédien à la Télévision Futurs Médias, Ablaye Ndiaye, pour ne pas le citer nommément, alterne blagues et anecdotes soigneusement choisies. Au point que l’on pourrait avoir l’illusion, dès sa première rencontre, de tout savoir sur le personnage. Erreur…La véritable nature de ses relations avec son compère de l’émission « Kouthia Show » sur la Tfm, reste à écrire.

« Je ne remercierais jamais assez Kouthia. Car si je suis devenu célèbre, aujourd’hui, c’est grâce à lui. C’est par son biais que Dieu a fait que les Sénégalais me connaissent. Par conséquent, je ne cesserais jamais de prier pour lui », positive-t-il.

Et, la vraie histoire de ses relations actuelles avec Kouthia dont on dit très heurtées depuis quelque temps, reste à écrire. Car « Ndiaye » n’en dit rien, absolument rien. S’il ne cherche pas à les polir. « Je n’ai aucun différend avec Kouthia, on est en bons termes », tente-t-il de rassurer les plus sceptiques.

« Je dispose d’un Contrat à durée indéterminée à Tfm, mais à mes heures perdues, je me mue en soudeur métallique pour gagner de l’argent… »

Même si ce dernier feint semblant de polir l’état de ses rapports avec Kouthia, il reste que le coup de froid, qui s’est abattu sur les relations entre les deux hommes a presque atteint un point de non-retour, a appris Actusen.com de sources généralement bien informées. C’est, d’ailleurs, tout le sens qu’il faille donner au fait que Ndiaye soit maintenant en retrait dans les pièces jouées dans l’émission « Kouthia Show ».

Dans cet entretien accordé à Actusen.com, dans une ambiance carnavalesque, Ndiaye révèle qu’il a beau disposer d’un Contrat à durée indéterminée à la Tfm, mais à ses heures perdues, il n’hésite jamais, quand il a un marché, à accompagner ses frères soudeurs métalliques pour  exécuter le boulot.

« Je suis un muezzin et j’ai exercé cette fonction dans plusieurs mosquées. Malheureusement… »

D’un air déconcentré, le comédien a fait une grosse confidence, en révélant être un muezzin. « Je suis un muezzin et j’ai exercé cette fonction dans plusieurs mosquées. Une bonne partie de ma vie, je l’ai consacrée à appeler les fidèles musulmans à la prière », révèle-t-il à Actusen.com. « Malheureusement, au Sénégal, certains pensent que, quand on fait de la comédie, on est fait pour l’enfer. Or, aider les gens à décompresser est une forme de religion », caricature-t-il.

Marié et père d’une fille, Ndiaye a, au détour de cet entretien, convaincu les plus sceptiques quant à sa maîtrise du Saint Coran. La preuve, durant tout le face-à-face avec votre serviteur, les propos du comédien sont teintés de versets et autres sourates du Livre Saint. Tout comme, né d’un père Sérère et d’une mère Toucouleur, l’homme, qui a grandi à Pikine, sait manier le Français, l’Anglais et les langues nationales, n’en parlons pas.

« Après le boulot, je rentre chez moi, pour m’occuper de mon épouse et de mon enfant. Et à chaque fois que je le peux, j’essaie de jeter un coup d’oeil sur le Saint Coran »

La comédie, Ndiaye dit l’avoir dans son sang. « Toute ma famille est comédienne. Ma mère, mes frères, bref je suis issu d’une famille de comédiens ». L’homme abhorre la familiarité. Adepte de la simplicité jusqu’à la moelle épinière, le comédien n’a rien à voir avec ces ovnis comédiens écrasés par l’ombre de leurs concurrents.

A la différence de certains de ses amis du showbiz, on ne lui connaît ni penchant ostentatoire pour les femmes, ni fêtes tapageuses, où le champagne coule à flot. Si le luxe ne lui est certes pas indifférent, Ndiaye le veut discret. « Rien n’est éternel dans ce bas-monde. L’Homme n’est rien. Il naquit, grandit, meurt et rejoint le Ciel. Donc, je ne vois pas qu’est-ce qui vaut qu’on fasse la grosse tête. Après le boulot, je rentre chez moi, pour m’occuper de mon épouse et de mon enfant. Et à chaque fois que je le peux, j’essaie de jeter un coup d’oeil sur le Saint Coran ».

« Je m’apprête à sortir une cassette. Ce sera pour bientôt »

Grand, massif, charismatique, noirceur d’ébène devant laquelle certaines filles se pâmeraient volontiers, Ndiaye est doté d’une belle voix. Et tous ceux qui le regardent chantonner dans « Kouthia Show » parieraient toutes leurs fortunes, pour dire qu’il pourrait percer dans la musique. D’ailleurs, le comédien, qui croit en son étoile, est prêt à se jeter tête baissée dans les bras de la musique. Aussi, confie-t-il à Actusen.com : « je m’apprête à sortir une cassette. Ce sera pour bientôt.

 Actusen.com

 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :