Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Nécrologie : Mass Diokhané, le premier promoteur sénégalais de Paris, n’est plus.


Mass Diokhané n’est plus. Le plus vieux producteur sénégalais de Paris et patron de Touba Cassette a rendu l’âme hier.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 5 Mars 2017 || 8727 partages || 0 commentaires

Nécrologie : Mass Diokhané, le premier promoteur sénégalais de Paris, n’est plus.
Le « tonton » des Sénégalais de Paris n’est plus. « Père Mass » a rendu l’âme hier dans un hôpital de Saint denis, en région parisienne. Premier producteur sénégalais de France, Mass Diokhané a été le premier à produire l’artiste sénégalais, Youssou Ndour, alors que personne n’avait jamais rien misé sur lui. Dans sa maison de production sont passés de nombreux artistes Sénégalais et africains dont Kiné Lam Madiaga, Khar Mbaye Madiaga, entre autres.
 

Ancien patron du « Garage Touba Auto », cet retraité du Super Etoile et patron de « Touba cassette » s’est installé à Paris, il y a plus de 20 ans. Avec sa maison de production Touba Auto K7, il a produit les deux premiers albums de Youssou Ndour: Thiapa Thioly 1 et 2 qui ont lancé le roi du Mbalakh. Dans la capitale française, il servait de conseiller à la communauté. Acteur majeur du milieu culturel africain, Mass Diokhané était propriétaire d’une petite salle de spectacles qu’il mettait, gracieusement, à la disposition des Sénégalais de Paris.
 

Proche de Abdoulaye Wade, de Pape Diop de Bokk Gis Gis, il a longtemps accompagné tous les acteurs politiques sénégalais, à Paris. Ces derniers temps, « Tonton Mass » était apparu fatigué, rongé par une mystérieuse maladie que les médecins ont eu du mal à soigner. Alité depuis un an, Mass Diokhané a quitté ce monde au moment où l’espace culturel et politique sénégalais de Paris a le plus besoin d’un guide, d’un sage capable de tire les querelles de personnes.
 

A en croire des sources proches de Kéwoulo.info, la levée du corps aura lieu ce mardi à Paris. « Père Mass s’est reposé. Pour le moment, nous sommes occupés à régler les formalités de rapatriement du corps de notre père. Le consulat de Paris est contacté et on espère que les choses iront vite pour qu’on puisse le ramener vers sa terre du Sénégal« , a déclaré cette source proche de sa famille.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :