Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Nicolas Anelka accuse Gérard Houllier de racisme : "Risible et ridicule"


Nicolas Anelka s'en est pris en vidéo à Gérard Houllier, auteur d'après lui de propos racistes. Des accusations que réfute l'ancien sélectionneur des Bleus, qui se réserve le droit de déposer plainte.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 19 Octobre 2015 || 55 Partages

Nicolas Anelka accuse Gérard Houllier de racisme : "Risible et ridicule"

Après avoir démenti en vidéo être devenu propriétaire d'un club belge de football, Nicolas Anelka s'est de nouveau mis devant sa caméra pour, cette fois, s'en prendre à Gérard Houllier, qu'il accuse d'avoir tenu des propos racistes. L'ancien sélectionneur des Bleus lui a répondu.

Même depuis l'Inde, où il entraîne le club Mumbai City, Nicolas Anelka garde un oeil sur ce qui se passe en France. Après avoir expliqué ne pas être devenu propriétaire d'un club belge de foot, l'enfant terrible du football français s'en est pris à Gérard Houllier dans une vidéo, toujours publiée sur le compte d'un certain Franck Nataf.

Dans cette vidéo, il accuse Gérard Houllier d'avoir tenu des propos à "caractère raciste" dans son livre, Je ne marcherai jamais seul, en référence à la chanson You'll Never Walk Alone, devenue l'hymne des Reds de Liverpool qu'il entraîna de 1998 à 2004 et où joua Anelka en 2002. "Il dit dans son livre que mes frères voulaient me vendre au plus offrant et que c'était la seule fois de sa vie qu'il avait vu des noirs rougir. Caractère raciste, mais c'est pas la première fois", dit le buteur.

Vous les noirs quand on vous donne de l'argent, vous foutez plus rien.

Il évoque aussi le traitement que Gérard Houllier réservait aux joueurs en fonction de leur couleur de peau lorsque ceux-ci venaient lui demander une augmentation de salaire. "C'est pas la première fois que tu parles sur les noirs, dit-il en s'adressant directement à son ancien coach. Que s'est-il passé quand tu étais à Liverpool et que tous les joueurs anglais ou étrangers voulaient resigner ? Tu les as fait resigner avec réévaluation de leur contrat. Que s'est-il passé quand les noirs, les gens de couleur noire, comme moi, sont venus dans le bureau, qu'est-ce que tu as dit ? Tu ne l'as pas marqué dans le bouquin, ça ! Tes mots : 'Non, vous les noirs quand on vous donne de l'argent, vous foutez plus rien.' Ce sont tes mots, Gérard !"

DÉMENTI, SUITE JUDICIAIRE ET PARDON

Des propos que dément catégoriquement Gérard Houllier, qui dans son livre écrit à propos de Nicolas Anelka, venu se relancer à Liverpool en 2012 : "Ses deux frères entreprenaient, paraît-il, la tournée des clubs pour tenter de vendre Nicolas à celui qui mettrait le plus d'argent sur la table des négociations. Au moment même où je contribuais à la résurrection de sa carrière, ils entamaient une ronde pour l'aider à emprunter un autre chemin. Quelle ingratitude !" Avait suivi une vive altercation avec les frères d'Anelka durant laquelle Houllier a vu, selon ses termes, "pour la première et seule fois de (sa) vie, des noirs rougir".

"C'est absolument risible et ridicule, je n'ai jamais, jamais dit ça, a réagi Houllier auprès de l'AFP dans la soirée du samedi 17 octobre concernant les accusations de Nicolas Anelka. C'est faux et archi-faux, je conteste formellement, c'est une grave calomnie. Je défie quiconque de dire que je suis raciste avec le nombre de joueurs noirs avec lesquels j'ai eu la chance de travailler. Abidal, Diarra, Essien et tant d'autres, vous leur demanderez."

"Je vais voir si je donne des suites judiciaires", a ajouté celui qui est actuellement directeur mondial football du groupe Red Bull, et qui dans son livre est plutôt positif concernant Nicolas Anelka... qui pardonne avec beaucoup d'ironie Gérard Houllier en fin de vidéo. "Malgré ça, on te pardonne Gérard, dit ainsi l'entraîneur-joueur du Mumbai FC. On te souhaite le meilleur. Tu craches sur les gens, tu inventes des histoires, tu fais des bouquins, tu mens, tu vas te faire de l'argent sur le dos des gens, mais malgré ça on te pardonne. Dans l'Islam, on te pardonne. Il faut être pardonneur (sic). Donc je te pardonne. Je te souhaite le meilleur, j'espère que ton bouquin fera sensation, que tu vas en vendre beaucoup, même si c'est un mensonge, mais j'espère que tu vas en vendre beaucoup."

LA FFF VISÉE

Nicolas Anelka en a également profité pour s'attaquer à la Fédération Française de Foot et à la DTN, la Direction Technique Nationale, en racontant son passage à l'INF Clairefontaine, sorte d'école de l'excellence des jeunes footeux talentueux. "J'ai vécu dans votre QG, votre maison mère, pendant trois ans, de 12 à 15 ans. À Clairefontaine. Je sais comment vous réagissez, je sais comment vous pensez. C'est pour ça que vous avez autant de problèmes avec la nouvelle génération, avec ce qui s'est passé en équipe de France. C'est pour ça aussi que je n'ai aucun feeling pour votre maillot. J'ai été marqué quand j'avais 12 ans. Pour 90% des gens qui travaillent à Clairefontaine, les DTN, vous parlez comme ça et pour vous c'est normal : donc les noirs, quand ils ont trop d'argent, ils foutent plus rien", poursuit-il dans sa vidéo.

Nicolas Anelka et le football français, c'est toujours une grande histoire d'amour...
 

purepeople


DakarFlash3




1.Posté par pause bien etre le 19/10/2015 16:17
salut, je vous convies a venir découvrir mes mains de fée.
je vous transporterai dans l’univers secret du massage.
satisfaction assuré
je comblerai vos attentes les plus fou!!!
faites le 77 181 19 99 ou au 77 857 19 54

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:28 Ousmane Sow inhumé à Dakar, ce mardi