Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Niger : Boko Haram massacre une dizaine de villageois


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 26 Novembre 2015 || 71 Partages

Une quinzaine de villageois nigériens ont été tués mercredi par des membres de la secte islamiste Boko Haram dans leur village de la région de Diffa, dans le sud du pays. Les assaillants ont ouvert le feu à l'aveuglette sur les habitants.

Dix-huit villageois ont été tués et onze autres blessés, mercredi 25 novembre, par des membres dugroupe islamiste Boko Haram, dans un village situé dans le sud-est du Niger à la frontière avec le Nigeria, ont indiqué les autorités locales.

"Le bilan est le suivant : 18 morts, 11 blessés, près de 100 habitations brûlées", a affirmé à l'AFP Bako Mamadou, le maire de Bosso, la ville la plus proche du village. "Les assaillants sont venus du Nigeria et ont juste traversé la rivière Komadougou Yobé", qui sert de frontière naturelle entre le Niger et le Nigeria, a précisé à l'AFP une source humanitaire. Ils ont tiré à l'aveuglette sur les habitants.

>> À voir sur France 24 : "Une urgence humanitaire à Diffa "

Fin octobre, Boko Haram avait déjà exécuté 13 villageois et blessé trois autres par balles dans un village près de Diffa, la capitale de cette région du sud-est nigérien. Depuis février, la secte islamiste multiplie les attaques dans cette zone frontalière avec le nord-est du Nigeria, fief des insurgés islamistes.

"Le problème le plus important, c'est le contrôle de la zone frontalière"

"Le problème le plus important auquel nous avons affaire, c'est le contrôle de la zone frontière côté Nigeria", avait justifié Hassoumi Massaoudou, le ministre nigérien de l'Intérieur, devant les députés.

"La menace persiste et elle a évolué vers la pose de mines, le harcèlement des troupes et les attaques-suicides avec utilisation de femmes" kamikazes, avait alors résumé un député, Maïdadji Issa.

Les attaques des islamistes ont provoqué la fermeture de plus de 150 écoles et contraint plus de 47 000 personnes à fuir leurs villages situés sur les bords de la Komadougou Yobé, selon l'ONU.

Au Nigeria, l'insurrection de Boko Haram et sa répression ont fait au moins 17 000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés depuis 2009.

Avec AFP


Dakarflash2




1.Posté par Super U le 26/11/2015 21:21
Ces ânes de domoukharam manou Ray seni baye ak seni yaye.

2.Posté par nadia massage divine le 27/11/2015 09:18
le froid est là!!!
y'a pas plus agréable pour un bon massage sensuel.
et de terminer sous une douche équipé de chauffe eau.
envi de passer de bon moment inoubliable?
venez nous voir.
nous sommes seules dans notre villa de grande standing, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir du massage.
N.B: SATISFACTION ASSURÉE!!!
NOUS COMBLERONS VOS ENVIES LES PLUS FOLLES.
composez le: 70 820 97 90 / 77 598 76 89 / 77 181 19 99
N.B: 1 séance achetée (15.000f)= 1 offerte a moitié prix
KHANA NéKHE!!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >