Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Niger: les vols des pèlerins pour La Mecque fortement perturbés


Au Niger, les vols charters qui doivent transporter les 12 000 pèlerins nigériens n'ont pas encore commencé. Les premiers vols devaient commencer le 16 août 2016. Les vols ont été annulés et les pèlerins se retrouvent bloqués à Niamey.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 27 Août 2016 || 363 Partages

Pour Cheick Bello Garba, commissaire chargé à l'organisation du hadj au Niger, le retard accusé par les pèlerins nigériens cette année est dû à des raisons techniques sans en dire plus. « Pourquoi est-ce que le programme n’a pas eu lieu ? Je pense que c’est pour des raisons techniques. L'opérateur nous a renseignés de ces raisons et on les a acceptées. Et on assure aux pèlerins que tout le monde va repartir », confirme-t-il.

Boukari Sani, le représentant de la compagnie Max Air, qui devait effectuer les vols annulés, explique qu'il a été empêché d'obtenir les autorisations nécessaires pour le survol de l'Arabie saoudite afin que le marché du transport des 12 000 pèlerins profite intégralement à une compagnie privée saoudienne. « Ce n’est pas que nous n’avons pas honoré notre engagement. Flynas, qui est une compagnie privée saoudienne, en complicité avec le commissaire au hadj, n’a pas voulu qu’on nous délivre les vols à destination de Jeddah ou de Médine », résume-t-il.

L'annulation des vols en question engendre des frais supplémentaires pour les agences de pèlerinage. « Par rapport au contrat de bail à Médine, là pour le premier groupe qui devait partir le 16, il part carrément. Pour les pèlerins de l’intérieur du pays qui viennent, ils sont à la charge des agences », explique Ada Malam Djibo, directeur de l'agence de pèlerinage Firdaous

Selon le nouveau calendrier, l'acheminement des pèlerins nigériens vers La Mecque doit débuter ce dimanche 28 août.

rfi.fr


Dakarflash2



Nouveau commentaire :