Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Nigeria: une fille kamikaze refuse de se faire exploser…


Hier, deux attentats-suicides ont fait 58 morts dans un camp de réfugiés dans le nord-est du Nigeria. Le bilan aurait pu être plus lourd si la troisième fille avait actionné sa ceinture d’explosifs. Elle y a renoncé au dernier moment et pour cause…

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 12 Février 2016 || 594 Partages

Nigeria: une fille kamikaze refuse de se faire exploser…

Un double attentat-suicide a causé la mort de 58 réfugiés du camp de Dikwa, dans le nord-est du Nigeria. Ces attaques attribuées aux islamistes de Boko Haram, affilié à l’organisation Etat islamique est la énième du genre dans la région.

Mais selon l’Agence France Presse, cette attaque aurait pu être plus sanglante si la troisième fille avait actionné sa ceinture d’explosifs comme l’ont fait les deux premières. Elle y aurait renoncé après avoir vu ses frères et sœurs  dans le camp où elle devait amplifier le carnage et se serait rendue aux autorités.

A en croire le chef des services d’urgence de l’Etat de Borno, Ahmed Satomi, la jeune fille enquestion est actuellement entre les mains des des militaires qu’elle aurait prévenu de nouvelles attaques à venir. Cette nouvelle attaque pourrait avoir les relents d’une vengeance surtout que la semaine dernière, des villages tenus par la secte Boko Haram ont reçu la visite des militaires Nigérians.

Depuis 2009, Boko Haram a poussé à l’exode près de 2 millions de Nigérians et tué au moins 17 000 personnes.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :