Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Nioro: La mairie de Médina Sabakh saccagée à jets de pierres par des jeunes


Les autorités municipales de la commune de Médina Sabakh dans le département de Nioro n’oublieront pas de sitôt la journée d’audience foraine de ce Jeudi 19 Avril convoquée dans leurs locaux.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 21 Avril 2017 || 1042 partages || 0 commentaires

 

En effet, aux premières heures de la matinée, une foule immense issue de toutes les bourgades de la contrée a envahi l’institution municipale, en quête d’un premier extrait de jugement de naissance.

 


Dépassé par les événements, le maire a appelé la gendarmerie pour la sécurisation des lieux, ce qui a irrité les jeunes, qui craignaient un non traitement de leurs dossiers.  «C’est aux environs de 16h que les jets de pierres ont commencé, une femme et un ASP ont été blessés, une porte et des vitres de la mairie complètement vandalisée», précise le maire Ousmane Gueye.

 


Dans ses propos, l’édile de Médina Sabakh dit soupçonner un sabotage et une infiltration peaufinée par des tiers tapis dans l’ombre.  «Les jeunes arrêtés ne sont pas de la commune, ils n’avaient pas de dossiers, donc vous en conviendrez avec moi que c’est louche», conclut-il.

 

 


Du côté des conseillers municipaux, on rejette tous les maux sur le maire, on l’accuse d’adepte de gestion cavalière et opaque. «Vous imaginez qu’en tant que conseillers municipaux, nous ne sommes même pas au courant des actions de la mairie», s’emporte Amath Touré.

 


D’après lui, des sommes d’argent importantes ont été collectées par le maire et ses émissaires dans la contrée.  «Dans les villages de Poste Keur Ayip, Keur Baka Bassine, la somme de 1500 Fcfa a été demandée à chaque personne pour un extrait de jugement de naissance, alors qu’un décret présidentiel avait institué la gratuité des actes de naissance au Sénégal», conclut le conseiller municipal.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >