Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Nomination de Oumar Maal: Ce qu'attendent les troupes du nouveau DGPN


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 16 Octobre 2015 || 28 Partages

Suite à sa nomination, certains agents de la police se sont prononcés sur leurs attentes et les écueils que leur nouveau boss doit éviter pour espérer blanchir son harnais à la tête de la police nationale. Ainsi, pour ce haut gradé, si on donne les moyens au nouveau Dg, il va réussir sa mission qui consiste à relever le défi de la sécurité. Son expérience pour avoir fait tous les commissariats du Sénégal, lui permettra de d’apporter sa touche au niveau de la police sénégalaise. Pour son camarade du service des renseignements généraux, le nouveau Dg doit éviter les erreurs qui ont coûté son prédécesseur Anna Sémou Faye son poste. Pour lui, personne ne veut plus être affecté à la Division de la surveillance territoriale (Dst). « Les agents ne sont plus motivés. D’ailleurs, c’est à cause de cela qu’Anna a été limogée. Car elle avait négligé la Dst qui est un maillon important de la sécurité du pays », révèle ce gradé des renseignements généraux. « Il doit motiver ses agents pour s’en sortir », lui conseille-t-il. Aussi, invite-il, « le nouveau Dgpn à s’intéresser d’avantage sur ce qui se passe avec les affectations, car il y a des agents qui sont dans un même endroit pendant plus de 10 ans alors que d’autres circulent comme ils veulent. C’est une injustice à laquelle il doit mettre en terme ». 

C’est aussi connu de tous, tout n’est pas rose au sein de la police où la question des missions et des affectations cristallise les frustrations. « On n’a pas l’habitude de parler, car notre corporation nous l’interdit, mais il y a beaucoup de choses et pas du tout catholiques qui se passent au sein de la police nationale. Les missions se font sur la base de la proximité et par affinité parentale ou autres. Les affectations ne se font pas sur la base du mérite. On n’attend du nouveau Dg qu’il affecte les personnes qu’il faut aux postes qu’il faut. Il y a des commissaires qui sont dans des zones où il n’y a aucun enjeu, au moment où existent des zones tristement célèbres à cause de l’insécurité. Qu’on mette les bons agents dans les endroits qu’il faut », renseigne-t-il.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 13:32 La déclaration de Yaya Jammeh en Français (vidéo)