Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Non-lieu pour la thèse de l'assassinat d'Arafat


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 24 Juin 2016 || 26 Partages

Non-lieu pour la thèse de l'assassinat d'Arafat
 

La justice française a confirmé vendredi le non-lieu prononcé par les magistrats chargés de l'enquête pour "assassinat" ouverte après la mort en 2004 de Yasser Arafat, non-lieu contesté par la veuve du raïs palestinien, a-t-on appris de source judiciaire.

"Le non-lieu est confirmé du fait du rejet des demandes de supplément d'information", a précisé cette source.

Convaincus que la justice a refermé trop vite le dossier alors que "personne n'est aujourd'hui capable d'expliquer la mort de Yasser Arafat", Francis Szpiner et Renaud Semerdjian, avocats de Souha Arafat, avaient fait appel du non-lieu en septembre 2015 et demandé l'annulation d'une expertise-clé pour l'enquête.

La cour d'appel de Versailles, près de Paris, a également refusé d'annuler cette expertise. Sa décision, conforme aux réquisitions du parquet général, peut encore faire l'objet de recours.

Dans leur ordonnance de non-lieu, les trois juges avaient estimé "qu'à l'issue des investigations (...), il n'est pas démontré que M. Yasser Arafat ait été assassiné par empoisonnement au polonium 210, et il n'existe pas de preuve suffisante de l'intervention d'un tiers qui aurait pu attenter à (sa) vie". Aucune mise en examen n'a été prononcée dans cette affaire.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:07 Fillon lance l'offensive contre Valls

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:05 Six morts dans une attaque contre la police au Caire