Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



‘’ Nous allons voir s’il y a possibilité de convoquer un jury et d’exclure définitivement ces élèves’’ (Directeur de la formation et de l’éducation)


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 24 Septembre 2015 || 31 Partages

Annoncée en exclusivité, l’affaire des  élèves-maîtres accusés de fraude  et dont l’exclusion a été rejetée, hier, par la Cour suprême est loin de connaitre son épilogue. Car,  le ministère de l’Education, qui dit attend toujours la notification de l’arrêt de cette haute juridiction, n’est pas prêt à réintégrer ces 690 élève-maîtres. Contacté par Actusen, Mohamed Diane, directeur de la formation et de l’éducation, précise que la Cour suprême n’a pas statué sur le fond du dossier mais sur la forme. ‘’Elle(Cour suprême) pense que ce n’était pas au ministre de les exclure, mais un jury.  Nous allons voir s’il y a possibilité de convoquer un jury et d’exclure définitivement ces élèves.’’, dit-il.

‘’S’il y a erreur, c’est au nouveau de ses services techniques’’

Pour Mohamed Diagne, il est hors de question de réintégrer ces élèves-maîtres pour des faits aussi graves. ‘’Les faits de fraude sont incontestables. Même leur avocat l’a reconnu. On ne peut pas parler de la qualité de l’enseignement et accepter des enseignant qui ne peuvent même pas s’exprimer en français’’, affirme le directeur de la formation et de l’éducation.

Aux syndicats d’enseignants qui réclament la tête du ministre de l’Education, Serigne Mbaye Thiam, pour avoir ignoré les textes, Mohamed Diagne  répond : ‘’Résumer cette affaire au départ du ministre, ça ne fait pas sérieux. Le ministre n’a fait que signer les dossiers d’admission. S’il y a erreur, c’est au nouveau de ses services techniques’’


DakarFlash3



Nouveau commentaire :