Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Nouveau revirement en Gambie: Yahya Jammeh vient une nouvelle fois de changer de position concernant la présidentielle du 1 er Décembre


Décidément Yahya Jammeh ne sait pas ce qu’il veut ou s’il n’est pas en train de jouer avec l’intelligence des gambiens. Le « fou » de Kanilaï vient une nouvelle fois de changer de position concernant la présidentielle du 1 er Décembre.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 11 Décembre 2016 || 14146 partages || 2 commentaires

Nouveau revirement en Gambie: Yahya Jammeh vient une nouvelle fois de changer de position concernant la présidentielle du 1 er Décembre
De plus en plus isolé depuis son revirement de dernière minutes survenu vendredi, Yahya Jammeh serait il en train de redevenir réaliste. En tout cas après avoir décidé de confisquer le pouvoir et demander un nouveau scrutin, le « Baba limanssa » vient d’annoncer, selon la rfm qui'il va désormais introduire un recours au niveau des juridictions compétentes.

Yahya Jammeh avait reconnu sa défaite et félicité son adversaire Vendredi avant de  rejeter ces même résultats évoquant des manquements soulignés dans un communiqué de la commission électorale. Dimanche, celui qui a dirigé la Gambie d’une main de fer depuis 22 ans, a finalement décidé d’introduire un recours au niveau du cour constitutionnel.

Le parti présidentiel répond néanmoins au président élu. Hier Adama Barro a rappelé à Yahya Jammeh qu'il n'avait aucun droit constitutionnel pour faire annuler le scrutin et en organiser un nouveau, qu'il devait passer justement par la constitution pour le faire. 

La Cour suprême tranchera 

Ce recours devant la Cour suprême, les trois candidats et leurs partis, ont dix jours après le vote pour le déposer, Yaya Jammeh peut donc légalement le faire jusqu'au 12 décembre, c'est-à-dire demain lundi. Mais il y a un problème de calendrier car la journée de demain est fériée. 

L'Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC) indique donc dans son communiqué que ce recours sera déposé mardi. Et s'il est déposé, il faudra voir quand les juges de la Cour suprême - accusés depuis de nombreuses années d'être aux ordres de Yahya Jammeh- pourront siéger. 

Alors que l'ex-président cherche visiblement des soutiens dans l'armée depuis sa défaite, ce nouveau revirement, l'annonce de ce recours qui n'est pas encore déposé, plonge en tout cas, un peu plus les Gambiens dans l'attente et l'inquiétude.


Dakarflash4




1.Posté par baye hane le 11/12/2016 14:38
mdr jameh khamoul foumouy takhaaw

2.Posté par Gayee le 11/12/2016 15:39
Il a encore réalisé ses erreurs et cherche une issue.

Nouveau commentaire :