Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Nouvelles sanctions américaines contre la Corée du Nord


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 11 Février 2016 || 13 Partages

Nouvelles sanctions américaines contre la Corée du Nord

Le Sénat des Etats-Unis a adopté mercredi de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord en réaction à son quatrième essai nucléaire, une loi que la Chambre des représentants doit maintenant approuver.

Les sénateurs ont à l'unanimité (96 voix contre zéro) voté en faveur du texte, qui rend obligatoires des sanctions existantes contre toute personne ou entreprise aidant le régime de Pyongyang, notamment dans l'acquisition de matériaux pour fabriquer des armes de destruction massive.

Les sénateurs Ted Cruz et Marco Rubio, candidats aux primaires présidentielles du parti républicain, sont revenus exprès à Washington pour voter.

La Chambre a adopté une proposition de loi similaire le 12 janvier, par 418 voix contre 2. Elle doit maintenant revoter sur la version du Sénat, ce qui devrait se faire rapidement.

"Ce régime dictatorial doit apprendre que ses actions auront des conséquences", a déclaré le président de la Chambre, Paul Ryan.

Les parlementaires américains se disent frustrés par les blocages aux Nations unies, par l'allié chinois, après un quatrième essai nucléaire de la Corée du Nord le 6 janvier, et la mise en orbite d'une satellite ce week-end, un lancement qui pourrait servir de test pour des composants de missiles intercontinentaux capables d'atteindre les Etats-Unis.

7sur7


DakarFlash3




1.Posté par eva chon le 11/02/2016 10:17
Du Nouveau Avec Les Mains du Bonheur
Mega promo 1 seance achetee = 2 moitie payee nous sommes une equipe de 4 belles filles ,sexy et clean seules dans une villa calme et discret
nous proposons ces types de massages
Massage doux relaxant ou tonifiant
Massage senegalais body body
Massage americain
Massage domicile
Massage duo (4 mains)
.tel 77 352 79 13 - 76 739 37 29 ou 70 590 49 46

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 13:11 Donald Trump veut rassembler "un pays très divisé"