Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Obama osera-t-il publier le rapport secret sur le 11 septembre?


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 12 Mai 2016 || 52 Partages

 

C'est un rapport top secret sur le 11-Septembre qui dort depuis 15 ans dans un coffre-fort du Congrès des Etats-Unis: l'Arabie saoudite se prépare à la déclassification de ce document ultrasensible mais assure que rien ne l'accuse.

L'éventuelle publication par les autorités américaines de ce rapport de 28 pages, peut-être en juin, surviendrait dans le contexte d'un très net refroidissement des liens historiques forgés en 1945 entre l'Amérique et la monarchie pétrolière saoudienne. La méfiance entre les deux alliés, alimentée par le dégel entre Washington et l'Iran, n'a pas été dissipée par la dernière visite fin avril à Ryad du président Barack Obama.

28 pages gardées secrètes par Bush
En décembre 2002, un an après les pires attentats jamais commis sur le sol américain (près de 3.000 morts) et revendiqués par Al-Qaïda, les commissions sur le Renseignement de la Chambre des représentants et du Sénat rédigent un rapport d'enquête. Mais le président des Etats-Unis de l'époque, le républicain George W. Bush, l'expurge de 28 pages dont il ordonne la classification, officiellement pour protéger les méthodes et les sources du Renseignement américain. Le document est enfermé depuis dans un coffre, au sous-sol du Capitole. 

L'Arabie accusée d'avoir financé les attaques
Mais il y a un mois, l'ancien vice-président de la commission sénatoriale, l'ex sénateur de Floride Bob Graham, a de nouveau réclamé que ces 28 mystérieuses pages soient rendues publiques. Il accuse des responsables saoudiens, en particulier des cadres à l'époque de l'ambassade d'Arabie saoudite à Washington et du consulat en Californie d'avoir apporté une aide financière aux pirates de l'air des avions-suicide du 11 septembre 2001. Quinze des 19 terroristes étaient des Saoudiens.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :