Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Oumar Sarr, ex membre de Rewmi : « Ousmane Sonko n’a eu que ce qu’il a cherché »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 31 Août 2016 || 306 Partages

La radiation de l'inspecteur Ousmane Sonko, l’élection du Haut Conseil des collectivités territoriales, le débat sur la nationalité, Oumar Sarr, ex membre de Rewmi, fait le point sur l’actualité. Entretien

« C'est triste mais Sonko l'a cherché »

"J'éprouve beaucoup de peine à constater la radiation d'un fonctionnaire. Peut-être que c'est la fibre de fonctionnaire que j'ai en moi qui fait que je suis peiné, mais j'avoue franchement que j'ai l'impression que l'inspecteur des impôts, Ousmane Sonko, a effectivement atteint ses objectifs, c'est à dire de se faire radier. Parce qu'il n'ignore certainement pas que son statut de fonctionnaire l'astreint à se conformer aux textes qui régissent sa profession.

Ce texte en son article 14 si mes souvenirs sont exacts, lui demande de ne pas divulguer des secrets professionnels. Et puisque Sonko certainement privilégie le terrain politique plus que le terrain professionnel, on peut dire qu'il a effectivement atteint son objectif. Certains critiquent l'État pour avoir pris cette décision, mais un État se doit de faire respecter les textes qui régissent le quotidien des Sénégalais. C'est triste mais la vérité est que Sonko n'a eu que ce qu'il a cherché".

  « Il faut clore le débat sur la nationalité »

"Je l'ai dit au ministre de l'Intérieur lors de son passage à l'Assemblée nationale de ne pas s'émouvoir de voir ce débat agité par des gens qui sont en manque de sujets. Ce texte qui régit les candidatures à la présidentielle est très clair et ne date pas d'aujourd'hui. Cette question a été tranchée avant nous. On ne peut être candidat si on n'est pas de nationalité sénégalaise de façon exclusive. Ce sont ceux-là qui agitent le débat qui cherchent à faire peur aux sénégalais. Il faut clore le débat. Celui ou celle qui veut être président n'a qu'à se conformer".            

« Pourquoi le Haut conseil est nécessaire »

" Ceux qui s'interrogent sur la pertinence du Haut Conseil n'ont certainement jamais été au cœur du processeur décentralisation. Moi, qui ai eu la chance, le privilège et l'honneur d'être à la tête de la région de Diourbel, je sais ce que vaut la décentralisation et l'importance que revêt un conseiller pour sa localité. Il m'est arrivé une fois de demander que faisait-on avant le pouvoir décentralisé? C'est comme si on se demandait comment on faisait avant l'arrivée du téléphone portable ? Le Haut Conseil est très utile parce qu'il permet à l'État du Sénégal d'avoir une vision davantage plus claire venant des gens qui vivent les réalités profondes du pays pour en rendre compte, et ainsi donner des conseils et des orientations dans la politique de décentralisation. Nous applaudissons des deux mains et nous tenterons de faire en sorte que tous les conseillers de notre parti aillent aux urnes pour élire nos représentants".

seneweb


DakarFlash3



Nouveau commentaire :