Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Ousmane Sonko : «Si on retient Khalifa Sall à cause de sa gestion de la Caisse d’avance, on doit aussi arrêter Macky Sall pour...»


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 5 Novembre 2017 || 15 partages || 0 commentaires

Ousmane Sonko et Doudou Wade étaient aux côtés des camarades de Khalifa Sall, pour ce «vendredi rouge». Cette rencontre qui se tient chaque semaine depuis l’incarcération du maire de Dakar a été particulièrement critique, hier, envers le chef de l’Etat et le président de l’Assemblée nationale. Le sujet du débat : la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall. Bamba Fall et cie qui ont exprimé leur dégoût et colère ont promis de s’ériger en boucliers pour empêcher cette demande du ministre de la Justice. Pour le maire de la Médina, le combat contre la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall est une bataille républicaine  et citoyenne.

 
A son tour, le leader du Pastef, a dénoncé un acharnement politique dont est victime le maire de Dakar. «Si on retient Khalifa Sall dans les liens de la détention à cause de sa gestion de la Caisse d’avance, on doit immédiatement, tout de suite et maintenant appréhender Macky Sall qui dispose de plus de 10 milliards FCFA qu’il utilise de la même manière»,dit-il. Sonko d’en remettre une couche : «Il y a également sa femme qui joue au bon samaritain  en distribuant de l’argent  de gauche  à droite. Le Président Niasse aussi de sa caisse d’avance qu’il utilise comme bon lui semble ». 


Embouchant la même trompette, Doudou Wade révèle, que tous les présidents de l’Assemblée nationale, Macky Sall a été de loin le plus généreux avec ses fonds politiques. A l’en croire, il lui remettait  mensuellement plus que son salaire. 

 

 
lessentiel.sn

Dakarflash2



Nouveau commentaire :