Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Paix en Casamance : Les femmes exigent l’ouverture de négociations sincères


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 2 Décembre 2015 || 17 Partages

Paix en Casamance : Les femmes exigent l’ouverture de négociations sincères

La deuxième phase du projet de mobilisation des femmes du comité régional de solidarité pour la paix en Casamance, a été l’objet d’un conclave de deux jours à Tambacounda. Ces dernières veulent continuer à exercer la pression sur l’Etat et le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance(MFDC). Ceci pour l’ouverture de négociation sincères, mais aussi exiger la place des femmes dans les négociations. L’atelier de deux jours est pour elles une occasion pour amener les citoyens sénégalais à mieux identifier les actions de blocage et les plaidoyers pour la paix en Casamance.

En plus, il s’agit pour USOFORAL d’un renforcement des connaissances sur le conflit en Casamance. Il a aussi été question de susciter l’intérêt des jeunes sénégalais pour la paix dans cette partie orientale du Sénégal qui en a trop souffert. C’est fort de cela que madame Fatou Gueye, chargée de mobilisation et du genre de ce comité a fait savoir qu’il s’agit de pousser l’Etat et le MFDC à s’asseoir autour d’une table de négociation et d’impliquer les femmes dans ce processus. A madame Gueye de croire que certaines populations du fond du Sénégal ne sont certainement pas bien informées de la gravité du conflit et de ses conséquences néfastes. Elles doivent en plus de connaitre les causes, saisir les différentes modes de gestion de ce conflit qui n’a que trop duré.

xibaaru


DakarFlash3



Nouveau commentaire :