Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Papy Djilobodji: Du Blues de Chelsea à la lumiére du Werder


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 27 Janvier 2016 || 10 Partages

Papy Djilobodji: Du Blues de Chelsea à la lumiére du Werder

Mis au placard à Chelsea, Papy Djilobodji renoue avec la compétition au Werder Brême. Titularisé face à Schalke 04, le défenseur sénégalais a  activement participé à la victoire de son club. L’ancien Nantais peut maintenant envisager l’avenir avec optimisme et rêver d’un retour avec les Lions

Voulant coûte que coûte quitter les canaris, Papy Djilobodji avait enclenché un bras de fer avec Nantes qui ne comptait pas le brader. Dans les ultimes instants du dernier mercato estival, le défenseur sénégalais avait  rejoint, à la surprise générale, chelsea, contre une indemnité de transfert de 4 millions d’euros (2,6 milliards de  FcFA). Dans une formation jouant les premiers rôles en Angleterre et disposant de défenseurs de talent comme john terry, Kurt Zouma ou encore cahill, Djilobodji était loin d’avoir gagné sa place.

Après 5 mois passés avec le champion d’Angleterre en titre, le bilan de l’international sénégalais est très  maigre. jamais aligné en Premier league, Papy Djilobodji n’a joué qu’en league cup. c’était lors de la victoire des Blues sur la modeste formation de Walsall (4-1). lancé dans les arrêts de jeu, il n’avait disputé que quelques… secondes. lors des rencontres suivantes, Djilobodji était soit sur le banc soit dans les tribunes. le départ de josé Mourinho, remercié à cause des mauvais résultats de la formation londonienne, n’a pas arrangé les choses.

Guus Hiddink, le successeur du «Special One», ne comptait pas non plus sur le sénégalais qui n’avait pour autre issue qu’un départ. Annoncé en France, notamment à Marseille, en turquie, en Belgique…, c’est en Allemagne que l’ancien Nantais déposera ses baluchons. «Il y a eu pas mal de clubs intéressés cet hiver. Un club  belge, plusieurs turcs, un club espagnol, deux clubs anglais se sont renseignés. On a eu des contacts très avancés avec Mönchengladbach. Ils ont l’opportunité de transférer un joueur, alors qu’on avait quasiment un accord. Ensuite, il y a eu le Werder qui est arrivé. On estime que c’est un bon challenge,  que c’est une équipe qui joue le maintien mais qui a une histoire », confiait un proche du joueur dans Foot Mercato.

8 MOIS SANS TITULARISATION !

Prêté au Werder Brême, Djilobodji n’a pas perdu de temps pour rechausser ses crampons. Pour la reprise de la Bundesliga après la trêve hivernale, le joueur âgé de 27 ans a été aligné d’entrée lors du déplacement du Werder à Schalke, en match comptant pour la 18ème journée. Sa dernière titularisation en match officiel remontait au 23 mai 2015 lors de la dernière journée de la ligue 1 française qui avait vu Nantes s’incliner sur la pelouse de lens (1-0).titulaire en défense centrale face au 6ème du championnat allemand, Djilobodji a tenu tête à une attaque de feu emmenée par le néerlandais Huntelaar et leroy Sané. Au finish, le Werder, relégable, arrachera une précieuse victoire (3-1) qui lui permet de continuer à rêver du maintien. Actuel 16ème de la Bundesliga, avec le même nombre de points que le premier non relégable, Stuttgart, le Werder a encore 16 matchs pour éviter la relégation. Djilobodji, quant à lui, aura autant de rencontres pour se mettre en évidence et revenir en force à chelsea ou signer ailleurs. «N’importe quel sportif rêve de jouer au plus haut niveau. Chelsea c’est le plus haut niveau du football mondial, avec d’autres clubs. Ils ont fait un choix basé sur des critères. On ne les a pas forcés à signer. Maintenant, l’opportunité ne s’est pas présentée. Il a signé 4 ans. Il a encore trois ans et demi de contrat. Il n’y a pas de déception. Papy, partout où il est passé, il a eu une phase où pendant six mois il n’a pas joué, puis il s’est battu et a réussi. On espère qu’il aura sa chance à un moment donné. Il va avoir l’opportunité de montrer ce qu’il vaut dans un bon championnat puis ensuite il reviendra pour essayer de montrer qu’il peut aider cette équipe de Chelsea. On essaye de retrouver du temps de jeu, montrer qu’il est bon et s’il est bon, ils reviendront le chercher. Après, à un moment donné, s’il n’y a pas de possibilité, on se retrouvera autour d’une table pour discuter», a ajouté la même source.

COME-BACK AVEC LES LIONS ?

Appelé par Aliou cissé lors des rencontres amicales des 28 et 31 mars 2015 contre le Ghana et le Havre, Papy Djilobodji n’était plus apparu sur les listes du sélectionneur national. Ses problèmes à Nantes et son statut de remplaçant à chelsea n’ont pas arrangé les choses. Durant son absence, le duo Kara Mbodj-Kalidou Koulibaly s’est confortablement installé dans l’axe central des lions. S’il confirme sa belle prestation face à Schalke et se maintient dans le 11 de départ de Brême, un retour au mois de mars, lors de la double confrontation face au Niger, en matchs comptant pour les éliminatoires de la cAN 2017, ne serait pas à exclure.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :