Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Patrice Evra fait son retour au pays natal, pour un projet de protection de l’enfance


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 25 Décembre 2015 || 228 Partages

Patrice Evra, le défenseur français de la Juventus de Turin (élite italienne), né à Dakar, a fait son retour en début de semaine dans son pays de naissance, dans le cadre d’un projet de protection de l’enfance de l’Unicef, qu’il finance depuis 2012.

« Je suis comme un homme venu en mission, je ne peux vous dire depuis combien de temps je ne suis pas revenu dans mon pays natal. Mais l’essentiel, c’est de revenir et avoir la chance d’améliorer la vie de ces enfants », a dit le vainqueur de la Ligue des champions 2008, avec Manchester United (Angleterre).

Lors d’un dîner offert mardi par le bureau de l’Unicef à Dakar, l’arrière-gauche français, âgé de 34 ans, fils d’un diplomate sénégalais, a fait part de sa « joie » de pouvoir donner de son temps et de ses moyens à un centre d’accueil des enfants en difficulté, à Guédiawaye.

« J’ai le privilège de pouvoir faire ces dons parce que j’ai eu la chance d’être né dans une famille nombreuse de 24 enfants. Le partage, c’est quelque chose de naturel pour moi », a-t-il expliqué, soulignant que s’il était fils unique, il n’aurait peut-être pas eu le plaisir de partager avec les autres.

Des filles mineures et des enfants dans la rue bénéficient du soutien du centre d’accueil financé par l’ancien-arrière droit de Monaco (France), de Manchester United et de la Juventus de Turin, finaliste en 2015 de la Ligue des champions.

« Quand on a présenté ce projet, pour la commune de Guédiawaye, il a accepté de l’aider et de mettre des moyens à sa disposition », a expliqué Moussa Diop, le spécialiste des médias au bureau dakarois de l’Unicef.

« C’est un centre d’accueil de plus de 500 enfants, avec deux volets : un volet dédié aux garçons, et un autre réservé aux filles », a expliqué l’ancien journaliste de journal Sud Quotidien.

Moussa Diop a invité le Directeur technique national du football, Mayacine Mar, et Mbaye Diouf Dia, le responsable du football des jeunes à la Fédération sénégalaise de football (FSF), de venir prendre part au dîner « offert au champion de la cause des enfants ».

« Nous sommes très sensibles au soutien apporté à ce centre, qui offre aux enfants la possibilité d’être alphabétisés et de retrouver leur famille », a expliqué M. Diop, se réjouissant de la venue à Dakar de l’international français venu s’enquérir de l’état d’avancement du projet.

« Nous allons revenir… »

Patrice Evra, qui a refusé de s’appesantir sur son métier de footballeur, a préféré parler surtout de ce centre, qui permet à des enfants de « retrouver le sourire », a relevé Moussa Diop.

« Nous voulons ouvrir une brèche avec la Fédération sénégalaise de football, pour voir les projets liés à l’enfance, que nous pourrons ensemble mettre en œuvre avec l’aide de Patrice [Evra] », a ajouté M. Diop.

D’humeur badine, tout au long du dîner, le capitaine des Bleus à la Coupe du monde 2010, en Afrique du Sud, dit être honoré de se retrouver au Sénégal.

« Ma grande victoire, c’est d’avoir vu ces enfants que j’ai eu la chance d’aider à retrouver le sourire et un cadre d’épanouissement », a dit le défenseur français de 34 ans.

« Chacun a une mission sur cette terre. Avec la maturité, j’ai compris l’importance de m’investir dans ce genre de projet. Et j’ai eu la chance de pouvoir le faire dans mon pays de naissance, et c’est un très grand honneur », a réagi Patrice Evra, qui a préféré l’équipe de France à celle du Sénégal.

« Je tenais vraiment à venir pendant cette trêve au Sénégal, pour voir ces enfants pendant que certains de mes coéquipiers ont préféré aller à Las Vegas et à Miami. C’est un voyage qui m’a permis de faire un retour au pays natal et de venir prier sur la tombe de mes deux frères disparus », a ajouté Evra.

Il déplorer « ne pas être revenu au Sénégal pendant tant d’années ». Patrice Evra est tout de même « fier de venir pour une mission, non pour prendre du soleil et manger du bon +thiof+ (une espèce de poisson dite noble, Ndlr) », a commenté le footballeur, venu au Sénégal en compagnie de son frère aîné Dominique, un homme d’affaires.

« Je vais repartir avec plein d’espoir, de connaissance et de maturité », s’est réjoui Evra, qui dit être fier du travail effectué par l’Unicef au centre d’accueil des enfants, à Guédiawaye.

« Nous allons revenir et l’approfondir », a-t-il ajouté, en parlant du projet auquel il apporte un soutien financier.
aps


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Trois astuces pour avoir des lèvres parfaites