Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Pêche: Les aléas inquiètent!


Le secteur de la pêche a naguère été l’un des fleurons de l’économie de l’emploi. Mais il rencontre de plus en plus de difficultés qui plombent son développement, et Cheikh Sarr, ne dira pas le contraire.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 11 Mars 2016 || 38 Partages

Pêche: Les aléas inquiètent!
Lors d’une cérémonie de lancement du programme “Assurance pêche” initié par l’USAID-COMFISH en partenariat avec le ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, tenue à Mbour, Cheikh Sarr a fait savoir que le secteur de la pêche est la vache laitière de l’économie nationale. Car il emploie 17% de la population et occupe la première place des exportations en 2015 avec une enveloppe évaluée à 193,5 milliards de francs CFA, soit 20,87% du total des exportations. Toutefois, déplore le directeur de la protection et de la surveillance des pêches (DPSP) sur les colonnes de l’agence de presse, malgré ces performances économiques et sociales, le secteur est confronté aux aléas des changements climatiques et à la raréfaction des ressources halieutiques. Pour Monsieur Sarr, à ces difficultés dans le secteur, ont peut noter la perte considérables de vies humaine. Ainsi, révèle-t-il, “Les pêcheurs s’éloignent de plus en plus des côtes sénégalaises avec un risque élevé d’accidents occasionnant des pertes importantes en vies humaines et matérielles”. Ainsi, poursuit-il, en 2014, 116 pertes en vies humaines ont été recensées contre 94 en 2015, avec une perte en matériel de 72 025 400 francs CFA non remboursés par manque de couverture assurance. Cette situation explique-t-il  annihile les investissements de nombreux partenaires alors que conformément au Plan Sénégal émergent (PSE), « le ministère de la Pêche et de l’Economie maritime s’est engagé, avec ses partenaires, dans un processus de recherche de solutions pérennes pour la gestion de la sécurité de la pêche artisanale et la sauvegarde des vies en mer”. Toutefois, il est à noter que malgré ces mesures, la situation demeure.

Buzz.sn

Dakarflash2



Nouveau commentaire :