Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Pékin met en garde contre le risque de "conflit" en mer de Chine


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 13 Juillet 2016 || 13 Partages

Pékin met en garde contre le risque de "conflit" en mer de Chine
 

La Chine a mis en garde contre les risques de "conflit" en mer de Chine méridionale et affirmé son droit d'y créer une zone de défense aérienne mercredi, réagissant avec colère au jugement international qui considère sans fondement ses revendications sur l'essentiel de cette région stratégique.

La décision rendue mardi par la Cour d'arbitrage permanente (CPA) de la Haye est accablante pour Pékin. Elle fournit des munitions diplomatiques considérables aux Philippines, à l'origine de la procédure d'arbitrage, mais aussi à d'autres voisins qui s'opposent de longue date aux prétentions territoriales chinoises.

"Papier bon à jeter"
La sentence d'arbitrage est "un papier bon à jeter", a réagi le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Liu Zhenmin, affirmant le "droit" de Pékin d'instaurer "zone d'identification de la défense aérienne" (Adiz) dans la région. Que Pékin mette en place cette zone, qui verrait les avions civils contraints de s'identifier auprès de contrôleurs militaires, "dépend du niveau de menace que nous subissons".

Ambitions chinoises
La Chine avait proclamé une Adiz en 2013 sur une grande partie de la mer de Chine orientale, entre la Corée du Sud et Taïwan, suscitant l'ire de la communauté internationale. Pékin a également publié un document réaffirmant la légitimité de ses "droits historiques" sur cette mer, droits que la CPA a jugé sans "aucun fondement juridique".


DakarFlash3



Nouveau commentaire :