Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Pénurie d’eau à Thiès: La Sones fixe la fin du calvaire au 30 octobre prochain


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 16 Octobre 2015 || 52 Partages

Pénurie d’eau à Thiès: La Sones fixe la fin du calvaire au 30 octobre prochain
Le 30 octobre prochain reste la date fixée par la Sénégalaise des eaux (Sde) pour mettre fin au calvaire des Thiessois face à la pénurie d’eau. En compagnie de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones), lors d’une visite de chantier, les responsables de ladite société ont fait le tour des grands chantiers en cours de réalisation pour rassurer les populations de la cité du Rail quant à une meilleure distribution du liquide précieux dans un bref délai.
La pénurie d’eau qui secoue la cité du Rail depuis une quinzaine de jours ne sera plus qu’un mauvais souvenir, de l’avis de Djéry Bâ. Le directeur de l’Exploitation de la Sénégalaise des eaux (Sde) retient la date du 30 octobre comme celle de la fin des travaux du forage F7 en panne dans le quartier Mbour 3. En visite dans les chantiers de la Sones hier, le technicien renseigne que le forage en panne est colmaté : «Nous l’avons arrêté pour le nettoyer et le déboucher »
Il explique que la pénurie d’eau qui sévit à présent à Thiès n’est qu’un mauvais concours de circonstances, étant donné que «les projets que nous avons visités, qui sont en phase terminale, devaient être mis en service durant cette période». Il poursuit pour dire : «C’est une période où nous avions atteint l’équilibre entre l’offre et la demande, et lorsque le forage est tombé en panne, c’est 100m3/h de moyenne. C’est ce qui a créé la pénurie que la ville de Thiès a connue ces derniers jours.» Le forage est en train d’être réparé.
« Le directeur général de la Sde, en relation avec la Sones qui gère ces projets, s’est engagé pour le 30 octobre. Nous sommes tous mobilisés pour respecter ce délai et mettre fin à la pénurie d’eau à Thiès», rassure le directeur de l’Exploitation de la Sde.
Les chantiers en cours de réalisation à l’actif de la Sones préoccupent beaucoup M. Bâ qui renseigne que le château d’eau en construction à Thiès est le plus grand du Sénégal. Il indique qu’«il est terminé. La mise en service interviendra dans les prochains jours ».
Avant d’ajouter : « Ce château d’eau combiné aux deux autres forages et la station qui va pomper l’eau au niveau du lac de Guier pour l’amener à Thiès va résoudre l’ensemble de problèmes d’eau de la ville». Des projets d’amélioration du système d’alimentation en eau dont le coût tourne autour de 4 milliards de F Cfa», informe Ousmane Coulibaly, chef de projet au niveau de la direction des Travaux de la Sones. Des investissements, dit-il, que la Sones est en train de faire pour augmenter la production de l’eau au niveau de la ville de Thiès.
Concernant le volet autonomisation en énergie au niveau de Thiès, il dit : « Nous avions un taux d’autonomisation en énergie de 30%. Maintenant, avec ce projet, nous l’avons porté à 80%. Nous avons aussi ajouté trois nouveaux groupes électrogènes pour essayer de sécuriser la production au niveau de la ville afin que l’on ne soit pas dépendant des coupures d’électricité qui sont récurrentes dans la ville ». 
Par ailleurs, le directeur d’Exploitation de la Sde, Djéry Bâ, est revenu sur les solutions qui sont en train d’être mises en œuvre pour résoudre le problème du calcaire qui est présent dans l’eau et qui aggrave le déficit d’eau dans la ville de Thiès. Pour ce faire, il s’agit de convoyer l’eau à partir du Lac de Guier vers la ville de Thiès. «C’est de l’eau qui est exempte de calcaire, donc elle ne va plus créer les dépôts de calcaire dans les réseaux ». L’autre solution, souligne-t-il, «c’est le renouvellement des conduites déjà colmatées».
Aussi, « nous avons mis en œuvre des installations en termes de pression pour pousser l’eau le plus loin possible malgré le colmatage », a-t-il énuméré.

Le Quotidien

Dakarflash2



Nouveau commentaire :