Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Polémique autour des logements promis aux Lionnes du basket : Le président de la Fédé serait en tête de liste


Comme révélé par Le Quotidien, les Lionnes du basket, championnes d'Afrique à Yaoundé, devraient recevoir du président de la République un logement et une prime spéciale par joueuse. Des récompenses qui aiguisent des appétits du côté des dirigeants, car on apprend que dans la liste envoyée à la Présidence, Me Babacar Ndiaye, le président de la Fédération, figure en tête.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 21 Octobre 2015 || 22 Partages

Ce serait une première dans l’histoire du basket sénégalais, si cela venait à se confirmer. Pour ne pas dire simplement, le plus gros scandale de la nouvelle ère de l’équipe fédérale avec à sa tête, Me Babacar Ndiaye. En effet, selon certaines indiscrétions, dans la liste des bénéficiaires de logements et primes spéciales promis par le président de la République, après le sacre des Lionnes à Yaoundé, figure en tête, le président de la Fédération, Me Babacar Ndiaye, nouvellement élu à la tête du basket sénégalais.
Une présence assez surprenante de l’autorité morale de la Fédé qui, selon notre source, a fini par embarrasser les autorités, autant du côté de la Présidence que du ministère des Sports.
Arrivé à la tête de l’instance fédérale en juin dernier après le départ du Comité de normalisation du basket sénégalais (Cnbs), Me Ndiaye serait le premier dirigeant à figurer sur une liste de candidats devant bénéficier de récompenses venant du chef de l’Etat. Au vu de son statut d’autorité morale de la Fédé, qui doit se démarquer de toute forme de récompenses ou de primes, cela fait désordre.

D’autres dirigeants dans la liste
Pis, au-delà du président de la Fédé, certaines sources évoquent également le nom du vice-président chargé des compétitions internationales, Demba Seck. Délégué fédéral lors du sacre des Lionnes à Yaoundé, il serait en effet dans la liste où Me Babacar Ndiaye s’est inscrit lui-même en tête. On parle également de six autres responsables fédéraux, qui viennent compléter les 12 Lionnes et leur staff technique et médical.

Le chargé de Com’ ne figure pas sur la liste
Autre surprise, le chargé de communication de la Fédération, Bamba Kassé, n’a pas été retenu sur la liste. Ancien membre du Comité de normalisation du basket sénégalais (Cnbs), il a été présent lors des deux championnats d’Afrique en Tunisie et au Cameroun. Les raisons ? Difficile d’en s’avoir plus, d’autant que, souligne nos interlocuteurs, «tout a été fait dans la pure discrétion. Le dossier est géré dans un secret total. Autant du côté de la Présidence, du ministère des Sports ou encore de la Fédération».

Une liste de 24 pour 18 bénéficiaires
Au total, c’est une liste de 24 que la Fédération a fait acheminer à la Présidence par le canal du ministère des Sports. Et si l’on en croit nos sources, seules 18 personnes devraient bénéficier de logements. Qui des 6 restants ? Nos sources confient : «Sachant qu’il est vraiment difficile d’enlever les 6 noms restants, ils auront peut-être une prime à défaut de logements.»
Pour rappel, après le sacre des Lionnes en 2009, ils étaient seulement 18 a bénéficier des largesses de l’ancien Président Abdoulaye Wade qui leur avait offert des logements à Tivaouane Peulh. Mais dans cette liste, le président de la Fédé de l’époque, El Hadji Amadou Gaye, n’y figurait pas. On comprend dès lors ceux qui parlent de «scandale» à l’annonce du nom du président Babacar Ndiaye en tête de liste.

Le Quotidien


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >