Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ponctions sur les salaires : Le Grand cadre va se plaindre à Touba et Tivaoune


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 1 Juillet 2016 || 919 Partages

Ponctions sur les salaires : Le Grand cadre va se plaindre à Touba et Tivaoune
Va-t-on encore vers une nouvelle perturbation du système scolaire ? Tout porte à le croire. Le Grand cadre et le Cusems, qui avaient arrêté leur mouvement de grève suite aux médiations des chefs religieux, sont sur le point de déterrer la hache de guerre. Motif : les ponctions opérées sur leurs salaires du mois de juin. Joint, hier, par «Walf Quotidien », Mamadou Lamine DIANTE a dénoncé l’attitude du gouvernement  qu’il qualifie «d’aberration et du non respect des engagements de l’Etat».  D’ailleurs, avant d’engager à nouveau la bataille, le coordonnateur du Grand cadre et ses camarades comptent se rendre, ce vendredi 1 juillet même, à Touba et à Tivaoune, pour aviser Serigne Basse Abdou Khadre et Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine. «A la demande de ces médiateurs, la Coalition unitaire composée du Grand cadre et du Cusems a décidé de suspendre son  mot d’ordre de grève. Mais force est de constater que les ponctions sur les salaires continuent. Ce mois de juin, le gouvernement a coupé les salaires de la façon la plus sauvage que le précédent mois. C’est le compromis trouvé par les marabouts qui est foulé au pied.  Demain vendredi (Ndlr : aujourd’hui),  nous allons nous rendre à Touba et samedi à Tivaoune pour les informer. Après ces visites, nous allons prendre nos responsabilités», déclare M. DIANTE. Donc l’Etat a intérêt à arrêter parce que, dit-il, il y a les examens du mois de juillet.

Walfnet

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >